Quand des ventes de PlayStation 5 finissent en guet-apens

Si vous habitez à Nemours (Seine-et-Marne) et que vous pensez avoir trouvé un bon plan d’achat d’une PlayStation 5 sur Leboncoin, surtout méfiez-vous, car il pourrait bien s’agir d’un guet-apens !

Depuis fin novembre dernier, une bande organisée de délinquants sévit en effet dans la commune française. Leur combine est toute simple : ils postent de fausses annonces sur Leboncoin prétendant vendre des PS5. Puis une fois la vente conclue, ils donnent rendez-vous aux acheteurs… qui se font alors braquer par plusieurs jeunes majeurs armés de couteaux et barres de fer.

Sony améliorera le système de ventilation de la PS5 au travers de MAJ / Crédits Sony

Depuis novembre, la police a recensé neuf guets-apens armés en rapport avec de fausses ventes de PS5, durant lesquels un des acheteurs ne s’est pas laissé dépouiller sans riposter et s’est fait tabasser.

Des braquages parfaitement organisés

Selon les informations rapportées par le site Ouest-France, chaque guet-apens est le fruit d’une organisation méticuleuse : les jeunes prennent en effet toujours soin de fixer le rendez-vous non loin de chez eux, mais aussi dans un lieu où il n’y a pas de caméra de sécurité. Des précautions qui leur ont permis de donner du fil à retordre aux enquêtes menées par les forces de l’ordre.

« Ils évitaient les lieux placés sous vidéosurveillance et restaient très prudents au téléphone, ce qui a compliqué les investigations », a expliqué un porte-parole de la police.

Ensuite lorsque les acheteurs arrivent au point de rendez-vous, ils sont immédiatement encerclés par cinq ou six jeunes armés. Ils sont alors contraints de donner les 600 euros prévus pour l’achat de la PlayStation 5 s’ils ne veulent pas se faire matraquer à coup de barres de fer ou pire de couteaux…

A lire aussi : PlayStation 5 : le vendeur de plaques interchangeables poursuit son projet malgré la pression des avocats de Sony

La police a arrêté plusieurs suspects

Après des semaines d’investigations poussées, le groupe d’atteinte aux personnes de la sûreté urbaine de Fontainebleau est parvenu à mettre la main sur trois suspects ce mercredi 20 janvier. Les trois jeunes ont été interpellés à leur domicile. Après avoir été interrogés par la police, ils ont été déférés au parquet de Fontainebleau, en vue d’une comparution immédiate.

Ouest-France a toutefois rapporté que leur procès a été repoussé au mois de février. Les trois suspects sont actuellement en liberté, mais placés sous contrôle judiciaire, après avoir passé une nuit en prison. En attendant, l’enquête se poursuit pour essayer de coincer le reste de la bande.

A lire aussi : eBay s’intéresse aux vendeurs de boîtes de PlayStation 5

D’ici là, restez prudent si jamais vous comptez acheter une PlayStation 5 sur Leboncoin… on ne sait jamais !

Mots-clés playstation 5sony