Quand Facebook fait remonter des contenus pornos avec un simple mot-clé

Si vous vous aventurez sur Facebook, vous risquez de tomber sur des contenus pornos. Sachant que le réseau social de Mark Zuckerberg applique des règles très strictes en ce qui concerne la nudité et les publications à caractère sexuel, cela paraît étonnant. Pourtant, il ne s’agit pas d’une simple rumeur.

Depuis le 22 janvier 2021, de nombreux utilisateurs se sont vus proposer des contenus pornos après avoir tapé un simple mot-clé dans la barre de recherche de Facebook. Ces derniers ont publié des captures d’écran sur les réseaux sociaux pour prouver leurs dires. Sur l’une d’entre elles, on peut voir une page intitulée « Full japanese movie sex » dans les résultats de recherche proposés par le réseau social. Pour l’instant, on ignore qui est à l’origine de la publication de ces vidéos pornographiques.

Photo de Fim Bennett – Unsplash.com

D’autre part, les utilisateurs s’interrogent sur la façon dont elles ont pu atterrir dans les résultats de recherche de Facebook.

Des utilisateurs « bombardés » de porno

Les internautes attendent que la lumière soit faite sur cette affaire. D’après eux, l’apparition des contenus pornos sur Facebook coïncide avec le moment où des utilisateurs sous iOS  ont été privés d’accès à leur compte. Pour rappel, ces derniers n’ont pas pu se reconnecter malgré l’utilisation de l’authentification en deux étapes.

« Après avoir regagné l’accès à leur compte, certains utilisateurs disent avoir été bombardés de pornographie lorsqu’ils se sont rendus dans la section vidéo du site », explique le site Daily Mail.

En dépit de cela, aucun élément tangible ne permet de lier les deux incidents entre eux.

A lire aussi : Facebook, vente illégale de 533 millions de numéros de téléphone

Facebook a été hacké ?

Les versions des utilisateurs diffèrent. Certains disent que le fait de taper le mot « vidéo » dans la barre de recherche fait apparaître des contenus pornos. D’autres affirment que les vidéos pornographiques apparaissent, peu importe le mot-clé que vous utilisez.

Sur la toile, plusieurs internautes ont déclaré que Facebook avait été hacké. Le site Snopes a demandé des éclaircissements au réseau social. Il a notamment voulu savoir s’il y avait un lien entre l’apparition de ces contenus pornos et les problèmes de connexion rencontrés par certains internautes. Facebook s’est contenté d’une réponse évasive.

A lire aussi : Bientôt des lunettes connectées Facebook, mais sans RA

« Après avoir reçu les nombreux signalements de contenus inappropriés apparaissant dans les recherches, nous enquêtons à ce sujet et essayons de résoudre ce problème », lit-on.

Mots-clés facebook