Quand Facebook supprime les messages envoyés par ses cadres

Facebook s’est une fois de plus fait prendre avec la main dans le pot de confiture. La nuit dernière, Techcrunch a en effet publié un article dans lequel nos confrères affirment que le réseau social a supprimé les messages privés envoyés par certains de ses cadres, chose qui est malheureusement impossible pour le commun des mortels.

Facebook se trouve dans une situation très compliquée depuis le scandale Cambridge Analytica et toutes les polémiques associées à la gestion des données de l’application mobile sur Android.

Il semblerait que Mark Zuckerberg et ses acolytes ne soient pas au bout de leur peine.

Facebook fait face à de nouvelles critiques

Techcrunch a en effet publié un article cette nuit, un article dans lequel nos confrères évoquent la disparition soudaine et inexpliquée de plusieurs messages privés envoyés par les cadres de l’entreprise.

Si vous utilisez les produits de la firme, alors vous savez sans doute que les utilisateurs n’ont pas la possibilité de supprimer les messages envoyés à leurs proches, même avec la meilleure volonté du monde. Les révélations faites par Techcrunch ont donc surpris beaucoup de gens.

Intrigués, nos confrères ont directement contacté le principal intéressé pour obtenir des informations sur la disparition inopinée de ces messages.

Facebook a alors confirmé que ces messages avaient bien été supprimés par ses soins. La nouvelle n’a évidemment pas été très bien accueillie de la part des utilisateurs et cela peut aisément se comprendre compte tenu de la manière dont la plateforme gère les données des comptes lambda.

Une mesure de protection

Toutefois, selon Facebook, cette suppression était nécessaire après le piratage des courriels de Sony, un piratage survenu en 2014. Lorsque cette affaire a éclaté au grand jour, l’entreprise de Mark Zuckerberg a en effet mis en place de profonds changements afin d’éviter d’être à son tour la cible d’une telle attaque. Pour se faire, elle a mis en place de nouvelles fonctions visant à protéger les communications de son dirigeant et de ses cadres.

C’est précisément ce qui explique pourquoi les messages de ces cadres ont été subitement supprimés.

Histoire de calmer la situation, Facebook a également révélé être en train de travailler sur une fonction similaire pour les comptes. Bientôt, les utilisateurs de la plateforme auront donc la possibilité de supprimer à leur tour les messages privés envoyés à partir de leur compte.

Ceci étant, l’entreprise a également précisé qu’elle ne savait pas quand cette fonction sera prête. Les utilisateurs de la plateforme vont donc devoir s’armer de patience et se contenter pour le moment des excuses de la firme.

Mots-clés facebookweb