Quand Google associe des stations de métro et du contenu porno

Il semble y avoir une incompréhension entre Google et la Metropolitan Transportation Authority (MTA), une entreprise publique qui exploite la totalité des lignes de métro et de bus de New York (États-Unis). D’après le site The Verge, les internautes qui passent par Google Search pour avoir plus d’informations concernant les stations Metro-North de la MTA se voient proposer, à la place, des liens à caractère pornographique !

Dans les résultats de recherche en rapport avec la MTA, les utilisateurs voient apparaître des liens contenant des langages obscènes et à connotation sexuelle. Le journal Queens Daily Eagle, est le premier à avoir signalé l’existence de ce problème à travers un article intitulé « The MTA has a porn problem. »

Crédits Pixabay

La MTA a été informée de cet incident. Néanmoins, le problème n’a pas encore été résolu.

Des liens aux contenus très explicites

The Verge a montré à travers une capture d’écran ce à quoi les internautes sont confrontés lorsqu’ils font des recherches sur les stations de métro de la MTA. Juste au-dessus d’un lien menant vers le site officiel, on peut voir un autre lien qui parle d’une pratique sexuelle de façon très explicite et avec un langage obscène.

D’après le site The Verge, ces liens qui s’affichent dans les résultats de recherche de Google ne mènent pas vraiment vers des sites pornographiques. En fait, il s’avère qu’en cliquant dessus, les internautes sont directement redirigés vers le site officiel de la MTA.

Un problème qui vient de Google

Ce problème ne concernerait que les résultats affichés par Google Search.   En effet, en effectuant les recherches sur d’autres plateformes comme Bing et Yahoo, les internautes sont directement dirigés vers les sites de la MTA.

Suite à cet incident, la MTA a fait savoir par le biais d’un porte-parole qu’elle voulait que Google prenne des mesures pour résoudre ce problème au plus vite.

« C’est offensant. Ces langages inappropriés sont générés par les algorithmes de Google Search. Le site de la MTA ne rencontre aucun problème. Nous avons contacté Google hier et leur avons demandé de réparer ça immédiatement. Google doit résoudre cela maintenant. »

Google a pris l’entière responsabilité de cet incident en déclarant qu’il s’agissait d’une erreur dans son système :

« Nous essayons de déterminer son origine et nous travaillons pour tout remettre en ordre. Nous nous excusons pour les problèmes que cela a pu causer. »

Mots-clés insolite