Web

Quand Google pète les plombs…

Depuis son lancement en 1998 et des bananes, Google n’a pas souvent planté. Et c’est vrai qu’aujourd’hui, lorsqu’on parle d’un service stable, on pense immédiatement au géant américain. Oui sauf qu’aujourd’hui, on peut dire qu’il a fait fort puisque durant un quart d’heure, il a considéré tous les sites mondiaux comme étant potentiellement dangereux.

google1

En effet, cela fait un petit moment que Google a décidé de protéger les internautes en leur balançant un message en travers des dents lorsqu’un site peut s’avérer potentiellement dangereux pour la santé de leur ordinateur. D’ailleurs, de ce que j’en ai vu, certains webmestres l’ont eu mauvaise lorsque leur site s’est retrouvé subitement accompagné d’un message d’avertissement dans les résultats des recherches des internautes.

Et bien aujourd’hui, la firme de Mountain View a fait très très fort en notant tous les sites comme potentiellement dangereux. Comme en témoigne la capture qui accompagne ce billet, on peut dire que le bogue s’est avéré complètement saisissant. Surtout qu’à présent, lorsque Google colle cette étiquette à un site, il en interdit complètement l’accès. Autant vous dire que ça a sacrément du gueuler dans les chaumières.

Alors de deux choses l’une : ou bien Google vient de mettre à jour son système de protection, ou bien un stagiaire a fait une très grosse connerie. Et nous le savons bien maintenant, quand quelque chose déconne, c’est toujours de la faute du stagiaire. Sales gamins, tiens !

Mais sinon, c’était pareil chez vous ou bien je n’ai pas eu de chance ?