Quand Ikea utilise Google Maps pour distribuer des réductions

Google Maps a une fonctionnalité appelée Timeline qui permet d’enregistrer historique du trajet parcouru quotidiennement pas l’utilisateur. Ikea (Ingvar Kamprad Elmtaryd Agunnaryd), l’entreprise spécialisée dans la conception et la vente de détail de mobilier et objets de décoration, a trouvé une utilisation intéressante et novatrice de cette option.

L’idée est de déduire le coût estimatif du trajet parcouru par le client du prix du matériel qu’il achète.

Google Maps a 15 ans, joyeux anniversaire

Pour évaluer le coût du trajet, Ikea se base sur les données enregistrées sur l’application de cartographie de Google. En outre, la réduction est calculée en référence au revenu moyen de la population. Jusqu’ici, la nouvelle approche n’est qu’au stade de test. La société suédoise a choisi la prestigieuse ville de Dubai.

L’offre a été baptisée « By with your time » ou, en français, « Achetez avec votre temps ». On ignore encore si cette stratégie commerciale sera durable et si elle s’étendra dans d’autres villes du monde.

Achetez avec votre temps

Le fait est que, pour des raisons techniques, Ikea Place combine ses magasins avec ses entrepôts. Or, ces usines sont souvent situées dans les périphéries de la ville, voire dans des zones plus éloignées. De ce fait, la distance peut constituer un réel obstacle décourageant pour les clients. Ainsi, cette nouvelle approche est censée leur donner le peps nécessaire pour faire le déplacement.

À Dubaï, une heure de trajet correspond à un bon d’achat de 105 dirhams, soit environ 26 euros. Par exemple, pour se procurer une table basse LACK, un client doit faire environ 49 minutes de route. Par contre, s’il souhaite récupérer une bibliothèque Billy « gratuitement », il lui est nécessaire d’effectuer un voyage d’une heure et 55 minutes.

Pour des produits plus accessibles comme un hot-dog végétarien de la marque, un petit déplacement de cinq minutes suffit.

Des clients venus de loin peuvent repartir avec des produits sans rien payer

Naturellement, ce système implique que certains clients qui viennent de très loin pourraient repartir avec des produits sans débourser aucun sou.

Concrètement, le client n’a qu’à ouvrir le menu « Vos Trajets de Google Maps » lorsqu’il sera devant la caisse. Le caissier y vérifiera les informations nécessaires et le montant de réduction est calculé automatiquement.

Si cette phase de test est couronnée de succès, il ne serait pas étonnant que d’autres entreprises s’inspirent du même modèle.

Mots-clés googlegoogle maps