Quand Instagram tente de bannir une femme souffrant d’un cancer en phase 3 pour une histoire de tétons

Laura Henrietta est une patiente qui se bat actuellement contre un cancer du sein en phase trois. Cela fait maintenant  6 ans qu’elle suit un traitement contre la maladie et a dû subir une mastectomie ou une ablation du sein. Étant adepte des réseaux sociaux, la coiffeuse britannique de 31 ans voulait faire part de son parcours, notamment sur Instagram.

Malheureusement pour elle, les modérateurs de la plateforme appartenant à Facebook ont jugé que le contenu qu’elle a partagé peut être considéré comme montrant une « activité sexuelle » et menacent ainsi de la bannir.

Crédits Pixabay

Le contenu en question est constitué de photos et de vidéos montrant des tatouages reconstructifs de mamelons en 3D. Cette procédure est utilisée dans le but d’améliorer l’apparence de cette partie du corps qui a été déformée à cause de la chirurgie.

Une politique condamnable

C’est bien connu des utilisateurs, Instagram est très sensible lorsqu’il s’agit de tétons de femmes. Le réseau social associe généralement ces appendices naturels à des activités sexuelles. D’après Henrietta, pour elle, il s’agissait de répandre l’espoir chez celles qui vivent le même combat qu’elle et aussi sensibiliser les gens sur ce que vivent les patientes du cancer du sein.

La jeune Britannique a ainsi répondu à l’action d’Instagram en disant qu’elle continuerait à partager son expérience.

De son côté, Vicky Martin, la tatoueuse cosmétique qui s’occupe d’Henrietta, a déclaré qu’elle avait déjà aussi protesté contre la politique d’Instagram et de Facebook par le passé. Elle a aussi ajouté que ces tatouages étaient un moyen d’aider les femmes à se sentir à nouveau complètes et ne correspondent pas du tout à de la pornographie, mais plutôt à de l’art.

Des humains ou des machines ?

On ne sait pas vraiment si les modérateurs d’Instagram sont réellement des humains. Il est en effet étrange que des personnes réelles ne puissent pas faire la différence entre une procédure cosmétique et du contenu à caractère sexuel. On est ainsi tenté de penser que la plateforme a choisi d’utiliser des algorithmes d’apprentissage machine, c’est-à-dire l’Intelligence Artificielle, dans le but peut-être de réduire les coûts ou pour gagner du temps.

En tout cas, Henrietta n’est pas la seule personne à avoir été avertie par rapport à des publications faussement jugées comme étant inappropriées. Avec la méthode utilisée par Instagram, c’est sûr qu’elle ne sera pas non plus la dernière.

View this post on Instagram

• T A T T O O • . (ORIGIONAL POST HAS BEEN REMOVED BY @instagram AS APPARENTLY NOW TATTOOS CAN'T BE SHOWN AND THEY HAVE THREATENED TO DELETE MY ACCOUNT!). . It has been over 5 long year since I had my mastectomy & lost a huge part my femiminity. Taken with the breast tissue were my areola & nipples but it was all taken to save my life. I had hoped it would be the way I helped become cancer free but little did I know how precious life was about to get. I hadn't even finished all my operations for my breast reconstruction when I received the news my cancer was back & now incurable, & although this meant finishing it off was put on hold, with some people even questioning why I am putting myself & my body through more operations to finish them if my disease was now back, but I knew in my heart I needed to, to feel a bit of me back again. When the reconstruction was finished I was thrilled yet I still felt extremely unhappy with my body. I had 2 solid lumps on my chest that had no reference to boobs what so ever. All I saw was scarred lumps. In clothes it felt more normal but in the shower or the mirrow at home there was nothing to get excited about. I finally was able to have tattoos on the NHS. Don't get me wrong, they made a huge difference. It transformed my lumps into something which now resembled a sort of boob. It was enough to make me feel much happier. 2 years on they are faded and less noticable. Then vicky contacted me. She wanted to give me new 3D tattoos which we agreed to film helping others have hope. It was just incredible. Not only is Vicky the nicest person, she is extremely talented. The love, care & attention she puts into her works is plain to see & I am now the proud owner of 2 amazing boobs. They had transformed the way I look at them & the detail in the work makes them look extremely like the real thing. I am absoloutly over the moon with my new areolas. #tattoo #areolatattoo #thisisart #tattoosofnipples #3dtattoo #breastreconstruction #vickymartinvmm #vmm #edareola #sorealisitic #medicaltattoing #breastcancer #secondarysisters #secondarybc

A post shared by Laura Henrietta (@baldbooblessandbeautiful) on

Mots-clés instagram