Quand la concurrence se moque des nouveaux MacBook

Apple a présenté la semaine dernière un nouvel ultra-portable pensé pour les utilisateurs les plus nomades. Le MacBook a évidemment fait couler beaucoup d’encre au fil de ces derniers jours, ce qui ne surprendra pas grand monde. Non, et le plus drôle, c’est que les constructeurs concurrents l’ont aussi évoqué à maintes reprises… pour le comparer à leurs propres machines.

Asus, Dell et Lenovo n’ont d’ailleurs pas fait les choses à moitié, et les deux tweets que vous trouverez à la fin de cet article vous le confirmeront.

MacBook vs le monde

Comparer son ordinateur au MacBook, est-ce une si bonne idée que ça ? Vous avez deux heures, et vous avez droit à la calculatrice.

Au lieu de perdre leur temps à expliquer en long, en large et en travers, les trois bout-en-train se sont contentés de partager une simple image. Enfin trois, pour être exact. Et le plus drôle, dans l’histoire, c’est qu’elles s’attaquent presque exactement à la même chose, soit à l’épaisseur de la machine.

Tout est une question de taille

L’image publiée par Asus présente ainsi le ZenBook UX305 trônant fièrement aux côtés de la petite machine pommée. Avec une mise en évidence de l’épaisseur de leur carlingue, évidemment. 12,3 mm pour le premier, 13,1 mm pour le second. Inutile de préciser que ces mesures ont été faites sur le point le plus épais de la coque.

Mais c’est finalement le message qui l’accompagne qui enfonce le clou : « ZenBook UX305 is even slimmer than the new MacBook. It’s also about half the price. #incredible ». En gros, l’ultra-portable du constructeur est plus fin que celui de la Pomme Croquée, avec un prix deux fois moindres.

Lenovo s’attaque lui aussi aux dimensions du MacBook, et plus précisément de son épaisseur. Là encore, le constructeur place côte à côte deux machines : celle d’Apple, et son Yoga 3 Pro. En prenant soin de bien mettre en avant l’épaisseur de ce dernier puisqu’il ne dépasse pas les 12,8 mm d’épaisseur.

Le message, lui, ne s’arrête pas à ça bien sûr, et il se concentre surtout sur la flexibilité de la machine et sur le fait qu’elle propose pas moins de trois modes d’utilisations, deux ports USB et un écran tactile doté d’une plus grande définition.

Dell, lui, a fait les choses un peu différemment en s’attaquant surtout à l’écran de la machine. Etonnamment, c’est presque l’argument qui m’a le plus convaincu.

Alors c’est vrai, sur le papier, c’est un peu rigolo, mais je ne peux m’empêcher de trouver ça dommage que les constructeurs cherchent toujours à se comparer aux produits d’Apple. Je pense notamment à Samsung qui avait pas mal focalisé la conférence de presse du Mobile World Congress sur l’iPhone 6.

https://twitter.com/lenovo/status/575383282256318464