Quand le toboggan d’évacuation d’un avion tombe dans le jardin d’un particulier

La fin du week-end a failli virer au drame pour Stephanie Leguia qui habite Milton dans le Massachussets. Dans l’après-midi du dimanche 1er décembre, Leguia était en effet en train de discuter avec son voisin dans la cour de celui-ci lorsqu’un toboggan d’évacuation mesurant près de deux mètres est tombé du ciel pour venir s’écraser à quelques mètres d’eux. Selon Leguia, si l’objet les avait touchés, ils seraient morts sur le coup.

En inspectant l’objet en question, la femme et ses voisins ont pu voir le logo de « Boeing » inscrit sur celui-ci. Ils ont alors appelé la police qui a pu déterminer qu’il s’agissait bien d’un toboggan d’évacuation dégonflé. Plus tard, une porte-parole de la compagnie aérienne Delta a confirmé que le toboggan s’était détaché d’un de leurs avions qui assurait un vol entre Paris et le Logan International Airport.

Crédits Pixabay

Selon la porte-parole de Delta, la compagnie, ainsi que la FAA ou Federal Aviation Administration vont enquêter sur l’incident. Heureusement, selon les informations, il n’y a eu aucun blessé lors de la chute de l’objet, et le vol a pu atterrir normalement.

Contre la présence de l’aéroport

Comme la ville de Milton se trouve dans le voisinage du Logan International Airport, elle est placée pile dans la trajectoire de vol de plus de 70 000 avions. La ville a ainsi une longue histoire de protestations contre les responsables de l’aviation et contre la société Massport qui gère les aéroports de Boston.

Avec un aussi grand nombre de vols passant au-dessus du voisinage, ce n’est pas la première fois qu’il y a eu un cas de chute. En 2010, le corps d’un passager clandestin de 16 ans est tombé d’un avion et a choqué la communauté.

Selon Leguia, les avions volent aussi très bas lorsqu’ils passent au-dessus du quartier. De ce fait, les appareils n’arrêtent pas de la réveiller pendant la nuit et en plus laissent une poussière de cendre et de suie dans leur sillage. Un comité composé des résidents du quartier a d’ailleurs récemment déposé une plainte auprès de la mairie par rapport au bruit et la pollution causés par les avions.

Pas si rare que ça

Concernant l’événement qui s’est déroulé à Milton, Jennifer Mehigan de Massport a déclaré dans un communiqué que les incidents de cette sorte étaient extrêmement rares et qu’il fallait être reconnaissant qu’il n’y ait pas eu de blessé. Elle a aussi ajouté que Delta allait conjointement mener une enquête complète avec la FAA pour découvrir ce qu’il s’est passé.

La FAA, de son côté, ne semble pas garder d’enregistrements des cas de pièces d’avions qui tombent en plein vol. Pourtant, il s’agit de quelque chose d’assez commun dans l’industrie. Dans un article publié en octobre par l’International Civil Aviation Organization, cette dernière a indiqué que le phénomène était de plus en plus fréquent, surtout en Europe et aux Etats-Unis, mais que les mesures pour y faire face étaient insuffisantes.

Mots-clés insolite