Quand les autorités de Los Angeles veulent renflouer la nappe souterraine d’un lac drainé il y a longtemps pour faire face aux besoins en eaux de la ville

Toujours dans le but de trouver des solutions face aux problèmes d’approvisionnement en eau potable auxquels la ville fait face depuis des années, le Los Angeles Department of Water and Power (DWP) compte se servir du lac Owens pour stocker de l’eau provenant de la fonte des neiges de la Sierra Nevada.

Le lac Owens fut un en effet un réservoir naturel en eau potable, mais actuellement ce n’est qu’un lac asséché, en raison de son exploitation pour l’alimentation en eau potable de Los Angeles au début du 20e siècle.

Crédits Pixabay

Avec ce projet, les responsables de la ville comptent donc utiliser le lac Owens pour stocker l’eau issue de la fonte des neiges et des précipitations pour l’utiliser plus tard, durant les périodes de pénurie d’eau dans le pays.

La perspective d’une solution durable avec la remise en état de ce lac

Le projet vise ainsi à acheminer puis à stocker l’eau issue de la fonte des neiges et celle économisée pendant les périodes de pluies dans un « réservoir naturel » pouvant contenir un volume important d’eau allant jusqu’à un peu moins de 310 millions de mètres cubes.

Anselmo Collins, directeur des opérations hydrauliques du DWP est optimiste quant à la pertinence de ce projet de stockage d’eau : « Si les plans fonctionnent, nous pourrions économiser entre quatre mille et sept mille acres d’eau perdue par évaporation chaque année après qu’elle se soit répandue sur le lit du lac pour supprimer la poussière » a-t-il déclaré.

Néanmoins, le projet n’est pas facile à mettre en œuvre et peut ne pas apporter une solution immédiate aux problèmes actuels.

Un projet dont la réalisation pourrait prendre des années

Selon les explications d’Anselmo Collins,  « la mise en œuvre du projet doit, parallèlement à la recherche de solution aux problèmes d’eaux, tenir en compte des éventuels impacts négatifs qu’il pourrait avoir sur l’environnement de la région ».

Il faut également noter que le DWP, a jusque-là, investi une somme de 1,4 milliard de dollars, uniquement pour la préparation de ce projet. De ce fait, il est difficile d’imaginer que sa réalisation puisse résoudre le problème dans l’immédiat, cela peut même prendre des années.

Mots-clés Los Angeles