Quand l’ISS passe devant le Soleil, ça donne un spectacle magnifique

Si vous faites partie de ceux qui suivent de près l’actualité de la NASA, cette nouvelle devrait vous intéresser. Le 17 juillet 2019, l’agence spatiale américaine a publié une photo de l’ISS (Station spatiale internationale) passant devant le Soleil et elle vaut vraiment le détour !

iss

Crédit photo PIXABAY

Prise par Rainee Colacurcio, l’image est à couper le souffle et nous offre un aperçu du Soleil comme on ne l’avait jamais vu auparavant. La photo a été prise à un moment où l’astre ne présentait aucune tache solaire, chose qui est assez rare comme l’ont expliqué les responsables de la NASA.

« Le passage du Soleil n’est pas très inhabituel pour l’ISS, qui gravite autour de la Terre toutes les 90 minutes environ, mais il est rare de trouver le bon moment et le bon équipement pour obtenir une bonne image. »

Des taches solaires qui se font de plus en plus rares

Comme l’ont indiqué les responsables de la NASA, « le Soleil n’avait pas de vraies taches solaires » étant donné qu’elles sont devenues de moins en moins courantes en cette période. « Les taches solaires sont rares sur le soleil depuis l’aube minimum solaire actuelle, une période de faible activité solaire. »

Pour le moment, l’agence spatiale américaine tente d’expliquer ce qui pourrait expliquer ce phénomène. « Pour des raisons qui ne sont pas encore bien comprises, le nombre de taches solaires qui se sont produites pendant les minimums solaires précédents et actuels a été exceptionnellement faible. »

D’autres projets pour l’ISS

La façon dont la photo publiée par la NASA a été capturée a permis d’observer de plus près les détails de la surface du Soleil. « La photo en vedette combine deux images – l’une capturant la station spatiale en transit vers le Soleil – et l’autre prise consécutivement, capturant les détails de la surface du Soleil. »

Les astronautes de la NASA préparent encore de grandes choses pour l’ISS. Ils y cultivent des plants de piment Capsicum annuum dont la récolte est prévue en novembre prochain. Leur but est d’explorer la possibilité de cultiver des aliments dans l’espace.

« Nous recherchions également des variétés qui ne poussent pas trop hautes, mais qui sont très productives dans les environnements contrôlés que nous utiliserions dans l’espace », a indiqué Ray Wheeler, physiologiste végétale de la NASA.

Crédits Rainee Colacurcio

Mots-clés iss