Quand ton fils achète 50 000 V-Buck dans Fortnite

Fortnite connait un succès fulgurant depuis son lancement. En réalité, sa popularité est telle qu’il parvient à rassembler des joueurs de tout âge et de tout horizon… ce qui peut parfois comporter quelques risques.

C’est en tout cas ce que nous apprend cette drôle d’histoire relayée par le site Fraghero. Une histoire qui nous prouve une fois de plus que laisser son enfant sans surveillance avec sa carte bleue n’est jamais – mais alors vraiment jamais – une bonne idée.

Epic Games

Vous le savez sans doute, mais si le mode multijoueur de Fortnite est totalement gratuit, les joueurs ont la possibilité d’acheter des personnalisations avec des V-Buck.

Un enfant a acheté 50 000 V-Bucks dans Fortnite

Cette monnaie virtuelle peut être acquise en échange d’espèces sonnantes et trébuchantes, Epic Games proposant de son côté plusieurs offres afin de combler tous les besoins… et tous les budgets.

La suite, vous la connaissez déjà. Un enfant visiblement très fan de Fortnite et de ses nombreuses personnalisations a utilisé la carte bleue de sa mère pour acheter pas loin de 50 000 V-Bucks, ce qui correspond à quelque chose comme 300 $. Une somme conséquente, et encore plus par les temps qui courent.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Le grand-frère ou la grande soeur du joyeux bambin n’a pas pu résister à l’envie de filmer le moment où la mère découvre le pot aux roses. Et bien sûr, la vidéo a fini sur TikTok, où elle a fait fureur. Alors que nous écrivons cet article, la vidéo totalise en effet 1,3 million de likes, 31 000 commentaires et près de 100 000 partages, tout ça pour un clip de quelques secondes.

Les microtransactions, un problème épineux

Si l’histoire peut potentiellement prêter à sourire, elle soulève tout de même un problème plus profond : l’impact des microtransactions.

Largement adopté, ce modèle économique peut s’avérer extrêmement dangereux, et pas seulement sur le plan économique. Habituer des enfants à payer pour obtenir des avantages dans un jeu, quel qu’il soit, reste en effet très discutable.

La dépendance, on le sait, peut apparaître à tout âge.

Mots-clés fortnite