Quand un arc en ciel apparaît autour de la Lune

La NASA est très active sur Internet. L’agence partage en effet une quantité incroyable d’informations sur ses sites ou même sur ses profils sociaux. Et dans le lot, on trouve de nombreuses images ou photos. La dernière en date est sans doute l’une des plus impressionnantes de toutes.

L’agence spatiale américaine oeuvre depuis plusieurs années maintenant à rendre le cosmos plus accessible.

JAXA Lune

Crédits Pixabay

Pour mener à bien cette tâche, la NASA a simplement décidé de s’appuyer sur les outils que tout le monde utilise : les réseaux sociaux.

Un arc-en-ciel très particulier

Très présente sur Twitter notamment, l’agence a donc pris l’habitude de partager avec ses followers des nouvelles de ses différentes missions, des interviews de ses astronautes ou même de nombreuses photos prises depuis la Station Spatiale Internationale.

Une stratégie qui semble porter ses fruits puisque le compte principal de la NASA est actuellement suivi par plus de 32 millions de personnes.

Il y a cependant une initiative un peu moins connue. La NASA a également pris l’habitude de partager une photo du cosmos chaque jour, et ce depuis plusieurs mois maintenant.

Ces photos sont toutes accessibles depuis une page spéciale de son site. Située à cette adresse, elle recense ligne par ligne toutes les photos du jour mises en ligne par l’agence. Et c’est précisément de là que nous vient cet étonnant cliché.

Une histoire de diffraction

La photo a été mise en ligne le 16 septembre dernier. Et donc hier. Elle a été prise depuis la Terre et elle se focalise sur la Lune. La Lune, ou plutôt l’étrange arc en ciel qui l’entoure.

À l’origine, la photo a été prise par Giorgia Hofer, de la Cortina Astronomical Association. D’après les explications données par la NASA, cet arc-en-ciel est en réalité une couronne née de la diffraction de la lumière autour des gouttelettes d’eau située dans des nuages intermédiaires et transparents. Chaque couleur ayant sa propre longueur d’onde, l’effet de diffraction est différent à chaque fois.

Si le principe est connu, il n’en reste pas moins rare et la NASA précise ainsi que ces couronnes lunaires sont peu courantes. Ce qui les rend, d’un certain sens, encore plus impressionnantes.

Mots-clés luneNASA