Quand un avion reste “coincé” dans un arc en ciel à cause d’une illusion d’optique

Nos sens ne sont pas infaillibles. Le cerveau a beau être une magnifique machine à calculer et à analyser, il a également tendance à extrapoler des informations à partir des signaux qui lui sont transmis par nos sens.

La plupart du temps, cette extrapolation tombe juste, mais il arrive également qu’elle conduise à des erreurs d’interprétation. Erreurs sur lesquelles se basent précisément les illusions d’optique.

Quand un avion reste coincé dans un arc en ciel

Quand un avion reste coincé dans un arc en ciel (capture YouTube)

Des illusions d’optique dont le rôle est parfois plus important qu’on le pense.

Un avion coincé dans un arc-en-ciel repéré dans le ciel

Les neurosciences font effectivement appel à ces procédés afin de mieux évaluer la manière dont fonctionne le cerveau. Comprendre comment une illusion parvient à tromper nos sens offre effectivement un autre regard sur les limitations de notre système cognitif.

Il arrive cependant que les illusions d’optique se produisent spontanément. L’exemple le plus frappant est sans doute celui du mirage.

Ces mirages peuvent être de différentes sortes. Parmi les plus connus, mais aussi les plus rares, se trouve la fata morgana. Ce phénomène optique survient généralement en bord de mer et il conduit à l’apparition de mirages au-dessus de l’axe de l’horizon. C’est ainsi que l’on a parfois l’impression de voir des navires ou même des villes flottantes au loin…

C’est un phénomène similaire qui s’est récemment produit à bord du vol CZ3115 de la China Southern Airlines.

Comme le rapporte l’Indian Times (lien non disponible en Europe), en regardant à travers son hublot, un passager du vol a aperçu comme un avion coincé dans un arc-en-ciel sphérique, un avion volant exactement à la même allure que le sien.

Une illusion d’optique assez courante

Amusé par la scène, le passager a filmé cet avion et il a ensuite partagé la vidéo sur YouTube. Elle a ensuite été reprise par plusieurs médias locaux avant d’être relayée par les internautes.

Mais bien sûr, comme pour toutes les illusions d’optique, il y a une explication parfaitement rationnelle au phénomène. L’avion piégé dans l’arc-en-ciel n’existait ainsi pas réellement et il s’agissait en réalité de l’ombre du vol CZ3115 dans lequel se trouvait le passager. Une ombre qui s’est formée grâce au principe de réfraction, les nuages autour de l’avion ayant dévié les rayons du soleil pour former l’étrange scène.

Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, ces phénomènes sont assez courants et il n’est pas rare s’en observer lorsque l’avion se trouve au-dessus des nuages. La prochaine fois que vous aurez à prendre un vol, il pourra donc être judicieux de jeter de temps à autre un coup d’oeil par le hublot. Qui sait, vous serez peut-être le témoin privilégié d’une illusion de ce type.

Mots-clés illusions