Quand un cambrioleur réveille ses victimes pour avoir leur code WiFi

Dans la ville de Palo Alto, en Californie, un jeune homme de dix-sept ans a été interpellé après avoir cambriolé le domicile d’un couple de sexagénaires. La nuit du dimanche 22 juillet 2018, le jeune cambrioleur au visage masqué n’a eu aucun mal à pénétrer dans la propriété du couple sans que personne ne le remarque.

Seulement, au bout d’un moment, il n’a pas hésité à réveiller les occupants de la maison pour leur demander le code d’accès à leur réseau Wi-Fi.

À la fois surpris et confus, le couple de sexagénaires n’a pas tardé à appeler la police. Bien que l’histoire puisse s’apparenter à une blague, elle provient pourtant d’un communiqué officiel des forces de l’ordre de la municipalité.

La même soirée, le jeune homme a déjà volé un vélo à seulement quelques rues de la maison qu’il a cambriolée.

Une motivation insolite

Une fois que le propriétaire de la maison a été réveillé par le jeune délinquant, il n’a pas attendu les renforts pour le mettre dehors.

Ce n’est qu’après qu’une patrouille a arrêté le jeune dans les rues du quartier. Il a ensuite été présenté à un juge de la jeunesse.

Pour sa défense, le cambrioleur a expliqué à la police que son forfait data était complètement épuisé. Ainsi, il n’a pas trouvé de meilleur moyen pour se connecter sur internet.

Sa deuxième tentative de la soirée

Avant de s’introduire furtivement dans la maison du couple de sexagénaires, le cambrioleur a déjà été repéré en train de trainer autour d’une autre propriété du quartier. Cependant, la propriétaire l’a tout de suite remarqué lorsqu’il s’est introduit dans son jardin.

Il a également demandé le code Wi-Fi à cette dernière, mais a vite renoncé à cette idée lorsqu’il a été confronté à un autre habitant du quartier. Dans le cours des événements, il a volé un vélo pour s’enfuir.

Nous ne connaissons pas la suite officielle de l’histoire, mais le jeune cambrioleur aurait été placé dans un centre de détention pour mineurs.

Comme quoi, les jeunes d’aujourd’hui sont prêts à tout pour rester connectés sur internet. Heureusement, la police a pu arrêter le délinquant avant qu’il ne blesse quelqu’un.

Mots-clés insolite