Quand un jogger découvre une nouvelle variété de pomme

Il y a quelques jours, un jogger du nom d’Archie Thomas a découvert une nouvelle variété de pomme. Cet habitant de la vallée de Nadder, dans le Wiltshire, a fait cette découverte alors qu’il était en promenade non loin de chez lui. D’après Archie Thomas, cette pomme ne ressemblait à rien de ce qu’il avait pu voir jusqu’à ce jour.

Il a indiqué que ce fruit provenait d’un arbre solitaire qui portait déjà plusieurs fruits. Archie Thomas travaille pour Plantlife, un organisme de charité qui se charge de la conservation des plantes sauvages. Son expérience lui a permis d’identifier la particularité de cette pomme.

« Bien que je ne sois pas un expert des fruits, je savais que c’était quelque chose de hautement inhabituel. Ça ne ressemblait pas aux pommes que j’avais vues auparavant », a-t-il déclaré.

Des pommes, encore des pommes, toujours des pommes
Crédits Pixabay

Archie Thomas a approché des experts pour l’aider à identifier cette nouvelle variété.

Une pomme à l’aspect étrange

C’est l’aspect de cette pomme qui a interpellé Archie Thomas. Selon lui, elle était pâle et tachetée.

« Je me suis assis pour tenter de l’identifier avec l’intention de la nommer. C’était mon rêve, mais après je me suis dit que ça devait être quelque chose de moins excitant que ça », a-t-il confié.

La plupart des experts auxquels Archie Thomas a raconté son histoire ont été déconcertés par la vue de ce fruit. Il a ensuite obtenu l’aide de ces collègues de l’organisme Plantlife qui l’ont orienté vers le service d’identification des fruits du Royal Horticultural Society (RHS) de Wisley.

Elle a bon goût

Jim Arbury, un spécialiste des fruits travaillant pour le RHS, a examiné trois des pommes que portait l’arbre duquel est tombé ce fruit. Il est arrivé à la conclusion qu’il ne s’agissait pas de fruits qui ont été cultivés, mais d’une nouvelle variété qu’Archie Thomas pouvait nommer.

Jim Arbury a déclaré que cette pomme était « très intéressante. » Elle aurait bon goût et peut être utilisée sans problème en cuisine.

« Elle est légèrement acide, mais aussi très goûteuse », a-t-il indiqué.

Il n’a pas hésité à la comparer au cidre.

Pour le moment, les experts n’arrivent pas à se mettre d’accord sur l’origine de cette nouvelle variété de pomme. A en croire une première hypothèse, elle proviendrait d’un croisement entre deux variétés de pommes qui existent déjà. Cela reste toutefois à vérifier.