Quand un père prend la place de sa fille sur les réseaux sociaux… et provoque un véritable buzz

Tawnya et Larry Sumpter ont découvert que leur fille a fait entrer des garçons dans sa chambre pour une soirée pyjama à leur insu. Ils ont, alors, décidé de la punir en prenant le contrôle de ses comptes sur les réseaux sociaux pendant deux semaines. Madelynn Sumpter, âgée de 15 ans, a dû choisir entre cette sanction ou un mois sans téléphone.

Cependant, elle a regretté sa décision dès que ses parents ont mis la main sur ses comptes.

instagram

Crédits Pixabay

Depuis le 11 novembre 2019, Larry s’est montré très créatif en s’amusant sur les comptes TikTok et Instagram de sa fille. Il a publié des photos de lui avec la mention « Je me sens beau ». Il a également posté une vidéo sur laquelle il danse en portant des vêtements très courts. Ses posts ont été partagés par les amis de Madelynn et ont fait le buzz sur internet.

Madelynn voulait tout arrêter, mais son père a refusé. Celui-ci semble apprécier le rôle qu’il joue et les impacts de ses publications. « Non, je suis trop investi. J’ai trop d’idées. On s’en tient aux deux semaines », a-t-il répondu à sa fille.

Une idée ingénieuse

Les publications de Larry ont fait monter le nombre des abonnés du compte. En plus, la plupart des parents ont trouvé cette punition bien meilleure que toutes celles qui ont été pratiquées auparavant. Des milliers de personnes issues du monde entier ont suivi les aventures de ce papa de 43 ans avec intérêt. Certains amis de la jeune fille ont également apprécié les photos et les vidéos.

« Traite-moi de fou, mais ton père a publié des photos plus cool », a répondu un des followers de Madelynn Sumpter.

Les utilisateurs des réseaux sociaux ont largement félicité le caractère ingénieux de l’idée. Durant cette courte période, le père de famille a reçu plus de « j’aime » que sa fille en quelques années.

Une expérience qui change

Le couple semble être fier de la décision. « Nous sommes toujours prêts à embarrasser nos enfants ! », a déclaré la maman tout en rigolant.

Deux semaines après la fin de la sanction, Maddie a posté une ancienne photo d’elle sur Instagram. Elle a démontré à quel point cette expérience l’a énormément changé. « Je suis reviens plus gentille que jamais et prête à faire de bons choix », a-t-elle écrit.

View this post on Instagram

Felt cute. Might delete later.

A post shared by madelynn🥥 (@madelynn.ellagrace) on

Mots-clés instagram