Quand un réalisateur partage son propre film sur les réseaux torrents avant sa sortie officielle

Retrouver leurs films sur des sites torrents est certainement l’une des plus hantises des studios hollywoodiens. Le fait qu’un réalisateur partage lui-même son propre film sur les réseaux torrents est juste invraisemblable. Pourtant, c’est bien ce qu’a fait Lee Gardner, directeur et co-scénariste du long-métrage « Adopting Trouble. »

Contrairement à ses confrères qui pensent que le piratage nuit aux grands studios et aux petites productions indépendantes, Lee Gardner estime que les torrents sont des outils de promotion. Ainsi, il a contacté le site RARBG pour organiser la sortie officielle du torrent de son film avant le lancement officiel sur Amazon qui se fera cette semaine.

Pour préparer le lancement officiel de son œuvre, Lee Gardner a donc d’abord préféré prioriser les réseaux torrents afin que les internautes puissent être au courant de l’existence du film.

Des outils de promotions pas chers

La copie numérique de « Adopting Trouble » sera disponible sur Amazon cette semaine et pourra être louée pour 0,99 dollar ou achetée à 4,99 dollars. Pour que les gens achètent ou louent le film, il faut d’abord qu’ils sachent que le film existe. Toutefois, quand on ne dispose pas d’un gros budget marketing, ce n’est pas facile.

Lee Gardner et son équipe de Rare Legend Films ont donc eu l’idée de contacter RARBG, l’un des sites de torrent les plus populaires du marché pour distribuer leur film avant sa sortie.

De toute façon, le cinéaste s’est dit que tout ou tard, les pirates finiraient par mettre la main sur le film.

Une démarche peu conventionnelle

Lee Gardner a envoyé les fichiers principaux de son film à RARBG. Par la suite, le groupe de diffusion interne FGT du site les a transformés en torrent de qualités différentes.

Conscient que cette décision n’est pas franchement conventionnelle, Lee Gardner a publié un communiqué dans lequel il explique son choix :

« Ce qu’ils ne vous disent jamais quand vous faites votre film, c’est que si vous n’avez pas assez d’argent pour le marketing, personne ne verra votre film. Peut-être que les torrents peuvent combler cette lacune et faire passer le message sur les films indépendants. » a-t-il expliqué.

Pour finir, Lee Gardner incite les internautes à faire un don si le film leur plait.

Mots-clés insolitetorrents