Quand un site pirate utilise la connexion de ses visiteurs pour lancer des attaques DDoS sur un concurrent

La vie des administrateurs de sites pirates n’est pas de tout repos. Entre les risques de poursuites judiciaires et les conflits qui éclatent parfois entre eux, ces derniers n’ont pas une minute de répit. Le site pirate 9anime.to a récemment fait face à un problème qu’il doit à un site concurrent, à savoir Animixplay.to.

D’après le site TorrentFreak, 9anime accuse AniMixplay de se servir directement dans sa base de données pour étoffer son catalogue. Cela provoquerait notamment un ralentissement du serveur de 9anime.

Photo de Clint Patterson – Unsplash.com

Après avoir demandé à AniMixPlay de cesser cette pratique, 9anime a décidé de prendre les choses en main. Pour se venger, le site pirate a utilisé ses visiteurs pour lancer des attaques DDoS sur AniMixPlay.

AniMixPlay accusé de vol

9anime est un site incontournable pour les fans d’animes. Selon les rapports de SimilarWeb, il attire 39 millions de visiteurs par mois. De son côté, AniMixPlay génère 1,4 millions de visites mensuelles. À en croire 9anime, ce site volerait des contenus dans sa base de données pour compléter son catalogue et générer plus de trafic sur sa plateforme.

« Lorsque AniMixPlay a débuté, ils ont utilisé une fonctionnalité CloudFlare pour cacher leur vraie adresse IP et ont envoyé de nombreuses demandes pour chercher et lister des animes sur notre site pour les utiliser sur leur base de données. Ils veulent juste avoir une grande base de données dans un court laps de temps, alors que nous devons le remplir quotidiennement, et ce, pendant des années. À cause de leur action, nos serveurs travaillent plus et cela entraîne un ralentissement et des bugs au niveau de notre site », a expliqué une source travaillant pour 9anime.

A lire aussi : KissAnime et KissManga ferment leurs portes

9anime se venge

9anime aurait tenté à plusieurs reprises de contacter AniMixPlay pour lui demander d’arrêter de piller dans sa base de données, en vain. Pour mettre un terme à ce qu’il considère comme un vol, 9anime a alors changé une ligne de code de son site pour attaquer directement son concurrent.

Ce changement a été repéré par un utilisateur Reddit du nom de Snaacky.

« 9anime se sert actuellement de ce JavaScript sur toutes ses pages pour utiliser votre connexion internet afin d’inonder continuellement les serveurs d’AniMixPlay. Il semble que 9anime utilise sa communauté comme des bots DDoS », lit-on.

À l’heure actuelle, les deux sites auraient trouvé un terrain d’entente et 9anime aurait supprimé le code DDoS incriminé.

A lire aussi : Animovil a perdu son nom de domaine