Quand un spécialiste du mobilier de luxe fait appel à la réalité augmentée pour vous aider à refaire votre intérieur

Flâner au magasin de meubles et ne pas pouvoir se décider, tout en essayant d’imaginer si la couleur, le design ou les dimensions du nouveau canapé qui a retenu votre attention va convenir au style de la maison est maintenant de l’histoire ancienne.

En faisant appel à la réalité augmentée afin de répondre aux attentes des clients et des prospects, l’enseigne spécialisée dans le mobilier de luxe Natuzzi leur permet désormais de choisir virtuellement leur meuble à la boutique tout en ayant l’impression d’être chez eux. Ils peuvent en effet voir à d’avance le rendu de leur intérieur avec les meubles qu’ils choisissent.

Crédits Pixabay

Cette technique immersive boostée à la RA permet en effet de combiner les meubles en hologramme à l’image de l’intérieur des habitations des clients, et utilise le casque HoloLens 2 de Microsoft.

Une expérience d’achat beaucoup plus facile pour le client

Pour mettre en pratique cette représentation en réalité augmentée, les designers de Natuzzi conçoivent une représentation 3D de la maison du client et y combinent un catalogue numérique des meubles en vente, qui se grefferont sur le rendu sous forme d’hologrammes.

Pour bien choisir les meubles, les visiteurs ont donc la possibilité de mettre le casque pour ensuite être orientés dans un « showroom virtuel sans fin » et peuvent y voir les différents modèles proposés par l’enseigne. Ce qui donne un effet 3D très précis au rendu de l’ensemble.

Selon Pasquale Natuzzi Junior, cette technique permet aux clients de « se promener virtuellement chez eux (…) ils n’auront plus besoin de se promener dans les allées de produits similaires. Ils pourront faire une visite amusante et expérientielle de leur propre maison avec une sélection de meuble Natuzzi. »

Une technique innovante bénéfique aussi pour la marque

L’enseigne a plusieurs boutiques réparties un peu partout dans le monde. La boutique de Londres est aujourd’hui la seconde boutique Natuzzi mettant en avant cette immersion à base de réalité augmentée. La succursale de New York a quant à elle commencé à l’utiliser au mois d’août.

Natuzzi envisage d’ailleurs à adopter cette méthode de vente dans tous ses magasins, en travaillant avec notamment avec Microsoft et Hevolus. En plus, la réalité augmentée permet aux magasins de limiter les stocks de meubles (désormais remplacés par des hologrammes), ce qui rend possible l’ouverture d’un magasin même avec un espace plus étroit.

Le but est ici, non seulement une amélioration de l’expérience client en les aidant à faire leur choix, mais également d’augmenter le nombre de ventes conclues après les visites.

D’après Natuzzi, les clients ont besoin d’une manière plus précise de présentation des produits face à la multiplication des publicités qu’ils peuvent recevoir à tout moment.