Quand un virus vous empêche de télécharger des séries et des films piratés

Un curieux virus agit comme ce que l’on pourrait qualifier de vaccin informatique. Sa fonction est de bloquer les téléchargements sur les sites pirates.

Notre organisme a souvent besoin d’un vaccin pour mieux lutter contre certaines maladies. Deux types de vaccins sont utilisés pour renforcer notre système immunitaire. Celui qui nous intéresse est le vaccin atténué. Cette substance contient un virus dont le pouvoir infectieux est considérablement réduit. La personne vaccinée bénéficie ainsi d’une protection efficace et durable. Un vaccin informatique pourrait fonctionner de la même manière. Il contiendrait un virus informatique qui empêcherait de télécharger illégalement sur des plateformes illicites. Ces dernières peuvent proposer des contenus cachant eux-mêmes des malwares.

Un homme devant l'écran de son ordinateur, dans le noir
Crédits Pixabay

Des chercheurs de Sophos – une entreprise spécialisée dans la sécurité informatique – ont découvert un nouveau malware étrange. Celui-ci a déjà infecté un grand nombre d’appareils. Son action se rapproche de ce que l’on vient de décrire comme un vaccin informatique.

Un virus qui ne veut que du “bien

Les spécialistes restent confus quant à la propagation de ce curieux malware. Traditionnellement, un virus poursuit un but malveillant : pirater des comptes, récupérer des informations ou prendre le contrôle d’un appareil ou d’un réseau. L’entité découverte par l’équipe de Sophos n’a aucune autre tâche que de compliquer le quotidien des pirates. En effet, son action est de bloquer l’accès à tous les sites de téléchargement illégaux comme The Pirate Bay.

Le malware se répand sur les plateformes de téléchargement illicites. Il s’incruste dans les fichiers que téléchargent les internautes. Entre autres, des versions piratées de jeux comme AmongUs ou Minecraft, ainsi que des copies illicites de Microsoft Office, explique Sophos dans sa note.

Toujours d’après les chercheurs, le virus concerné est également très répandu sur la plateforme Discord.

Une fois installé, le programme bloque l’accès à une large liste des sites pirates. Sa présence sur un appareil est difficile à déterminer, car il laisse très peu de signes permettant de l’identifier. Un message d’erreur peut ainsi apparaître lors de l’exécution d’un logiciel. La boîte de dialogue invite ensuite l’utilisateur à réinstaller le logiciel en panne. Le malware ne semble pas causer d’autres dommages, s’étonnent les experts informatiques à l’origine de sa découverte.

A lire aussi : 9 astuces pour se protéger des ransomwares

Une origine inconnue

« Il est souvent facile de deviner ce qui motive les créateurs de malwares, mais pas avec ce virus », souligne un membre de l’équipe de Sophos. L’origine de ce curieux malware reste ainsi inconnue – comme le but des pirates à l’origine de sa conception.

Certains internautes y voient une large opération gouvernementale anti-piratage. Les gouvernements luttent activement contre les téléchargements illégaux. Il peut également s’agir de l’œuvre d’un hacker « white hat » pour une campagne de sensibilisation ou peut-être même une simple mauvaise blague.