Quand un YouTubeur envoie un AirTag à Tim Cook, et reçoit une lettre

MegaLag, un YouTubeur, a mené une étrange expérience. Il a envoyé un AirTag à Tim Cook, un autre à Elon Musk et un dernier en Corée du Nord. Un assistant du premier lui a répondu.

Lancés un peu plus tôt dans l’année, les AirTags se positionnent sur le marché des trackers. Il a donc pour but de nous aider à retrouver des objets disparus, comme une paire de clés, un porte-feuille ou encore un sac. Exactement à la manière des produits de Tiles, en somme.

La photo d'un AirTag
Un AirTag en main

A un détail près. Les AirTags s’appuient sur le réseau d’Apple pour permettre à leur propriétaire de les localiser. Ils peuvent donc communiquer avec tous les produits de la marque, ce qui améliore grandement leur localisation.

A lire aussi : L’Apple AirTag dans le collimateur du gendarme de la consommation en Australie

Les AirTags, les trackers d’Apple

C’est justement pour tester leurs limites que MegaLag s’est livré à cette expérience. Il a donc acheté deux AirTags et il les a ensuite expédiés à Tim Cook et à Elon Musk. Puis, histoire d’aller encore plus loin, il en a acheté un troisième pour l’envoyer cette fois en Corée du Nord.

Les trois AirTags ont tous été expédiés depuis la ville de Francfort en Allemagne. Et dans les trois cas, ils ont pu être localisés avec précision. MegaLag a ainsi pu les suivre aux dépôts de DHL, mais aussi dans l’aéroport et alors qu’ils s’apprêtaient à s’envoler pour d’autres pays.

Ces trackers ont cependant connu des destins assez différents. Celui envoyé en Corée du Nord n’est jamais arrivé à destination. Il a été acheminé en Corée du Sud, où le YouTubeur a perdu sa trace. Le réseau Localiser n’est en effet pas actif là-bas.

L’AirTag envoyé à Elon Musk est bien arrivé au siège de SpaceX et il a passé deux semaines et demie sur place avant d’être expédié dans un centre de recyclage local. Il a ensuite cessé d’émettre.

A lire aussi : Prise en main des AirTags

Une drôle d’aventure

Le plus chanceux a donc été l’AirTag envoyé à Tim Cook. Après avoir passé six semaines dans l’Apple Park, il a été retourné à son expéditeur, accompagné d’une lettre signée de la main de l’un des assistants personnels de Tim Cook. Une lettre expliquant en substance que tout le monde chez Apple était ravi d’entendre parler “des utilisations créatives des AirTags”, mais que Tim Cook n’avait pas la possibilité de répondre personnellement à chaque courrier.

Une copie du courrier :

Cher Jonathan,

Merci d’avoir partagé votre projet pour Apple AirTags. Nous sommes ravis d’entendre parler des utilisations créatives des AirTags et de la façon dont ils peuvent améliorer la vie de nos clients. Comme vous pouvez l’imaginer, M. Cook reçoit chaque mois des centaines de lettres de clients comme vous. Malheureusement, il est incapable de répondre à toutes les demandes. Mais nous espérons que vous continuerez à profiter de votre AirTag alors qu’il revient de son voyage unique à travers le monde !

Lettre adressée au YouTubeur MegaLag

Toute l’aventure a été relatée au travers de deux vidéos, que vous pouvez trouver en fin d’article. DHL en prend d’ailleurs pour son grade.

Mots-clés youtube