Quand un zoo essaye de faire passer un âne pour un zèbre

Un zoo au Caire, en Égypte, fait actuellement l’objet d’une polémique après avoir tenté de déguiser un âne en zèbre. Le pauvre animal à a été affublé de la fameuse robe à rayures noir et blanche, sûrement avec de la peinture.

Ce sont les visiteurs du parc animalier qui ont découvert la supercherie. Mahmoud Sarhan a été l’un des premiers à trouver que quelque chose clochait avec le zèbre.

Il faut dire que beaucoup d’aspects physiques ne collaient pas : par exemple, les oreilles du soi-disant zèbre étaient beaucoup trop longues, sa crinière moins fournie… Les internautes n’ont pas manqué faire remarquer tous ces détails lorsqu’un visiteur a partagé des photos de l’animal sur Facebook.

De son côté, le Zoo de Caire nie farouchement les allégations. Un des responsables, Mohamed Sultan, soutient qu’il s’agit d’un vrai zèbre même si plusieurs détails prouvent le contraire.

Un autre zoo a déjà fait pareil

Le Zoo du Caire n’est pas le premier à tenter de faire passer un âne pour un zèbre. En 2009, un zoo de Gaza avait également fait pareil. Pour remplacer leurs zèbres affamés, les responsables ont peint deux ânes en noir et en blanc. Ils les ont ensuite placés dans les enclos réservés aux zèbres comme si de rien n’était.

Cette fois encore, la supercherie a été vite découverte par les visiteurs.

Certains zoos vont encore plus loin. Il y a cinq ans, un zoo en Chine avait essayé de faire passer un chien du Tibet pour un lion africain. Cette fois-là, aucune peinture ni artifice n’a été utilisé, car le chien était roux, énorme et arborait une impressionnante crinière. C’est un enfant de six ans qui a démasqué le faux lion en l’entendant aboyer. Le zoo a été contraint de fermer ses portes.

Un moyen de faire des « économies »

Concernant les tentatives des zoos de faire passer un âne pour un zèbre, il y aurait une explication plus ou moins logique. C’est une question de budget si on en croit Gary Wilson, professeur à l’American’s Teaching Zoo du Moorpark College. Les zèbres possèdent un système digestif complexe qui les force à manger plus de nourriture par rapport aux autres animaux.

C’est ainsi qu’un zèbre d’à peu près 300 kg est capable de manger quotidiennement jusqu’à 5 kg de céréales et 10 kg de foin. Cette énorme quantité de nourriture demande beaucoup d’investissement financier de la part du zoo. Ainsi lorsque le budget est restreint, certains parcs essaient de trouver des solutions plus rentables, quitte à essayer de rouler les visiteurs.

Mots-clés insolite