Quand une étoile disparaît sans laisser de traces

Les étoiles massives sont des géantes de l’espace qui peuvent avoir jusqu’à plusieurs centaines de fois la masse de notre soleil. Ce n’est donc pas le genre de chose qui peut disparaître subitement sans laisser de trace.

Et pourtant, une étoile massive que les astronomes observaient depuis une décennie semble s’être complètement évaporée.

Un coucher de soleil sur l'horizon

Photo de Anthony Salerno – Unsplash

Une étrange disparition

Entre 2001 et 2011, différentes équipes d’astronomes observaient régulièrement cette étoile aux derniers stades de sa vie, pour récolter un maximum de données sur la façon dont les étoiles finissent leur vie. Elle brillait alors de mille feux et les astronomes étaient loin d’imaginer ce qui allait se passer par la suite. En effet en jetant un œil aux observations de 2019, ils se sont rendu compte avec stupéfaction que la signature de l’étoile avait complètement disparu.

Pour essayer de comprendre ce qui s’était passé, ils ont regardé en arrière à travers les données d’archives de 2011 et 2016. Et là, l’étoile était bien présente en 2011, mais pas en 2016. Quelque chose s’était donc passé dans ce laps de temps.

Une explication serait que l’étoile se soit effondrée dans un trou noir sans la supernova que les scientifiques considéraient jusqu’ici comme une composante nécessaire de tels événements. « Si cela se confirme, ce serait la première détection directe d’une telle étoile monstre finissant sa vie de cette manière », a déclaré l’astrophysicien Andrew Allan du Trinity College de Dublin en Irlande.

À lire aussi : TESS aide aussi à mieux comprendre les étoiles

Deux hypothèses possibles

L’évènement s’est produit dans une galaxie naine appelée PHL 293B, située à 75 millions d’années-lumière d’ici. Sur la base de leurs observations, les astronomes pensent que l’étoile de PHL 293B était en état d’explosion entre 2001 et 2011. À partir de là, deux hypothèses principales se dessinent.

La première est que l’étoile s’est légèrement atténuée et s’est enveloppée d’un nuage de poussière tandis qu’elle éjectait du matériau dans l’espace autour d’elle. Dans ce cas, elle serait simplement masquée par le nuage de poussière et continuerait son extinction à l’abri de notre regard. L’autre hypothèse est que l’étoile en fin de vie se soit subitement effondrée dans un trou noir pour disparaître à jamais.

Difficile de savoir à l’heure actuelle quelle hypothèse est vraie. Des observations futures seront nécessaires pour élucider le mystère.

À lire aussi : Des astronomes ont trouvé des rythmes répétitifs venant d’étoiles lointaines

Mots-clés astronomieétoiles