Quand une Google Car immortalise une autre Google Car dans Google Maps

Google ne s’est pas contenté d’indexer le web. La firme a également dressé une carte de notre planète et elle a même réussi à modéliser bon nombre de ses villes et de ses villages. Et même parfois ses zones les plus reculées.

Pour mener à bien ce projet titanesque, la firme a simplement choisi de s’appuyer sur une flotte de voitures équipées de caméras panoramiques : les fameuses Google Car.

Quand une Google Car... croise une autre Google Car

Quand une Google Car… croise une autre Google Car

Une tâche difficile, comme l’explique Google lui-même dans cette FAQ consacrée à Street View.

Google Street View, un service qui doit tout aux Google Cars

Car pour modéliser le monde, Google ne se contente pas de coller quelques images ensemble. La firme commence par relever les données météorologiques de la zone à explorer pour s’assurer des conditions de prise de vue idéales. Ensuite, elle déploie ses Google Cars et leur fameuse caméra.

La technologie a bien entendu évolué au fil des années, mais le principe reste toujours un peu le même.

Ces caméras se présentent ainsi sous la forme de module regroupant, en réalité, plusieurs caméras pointées dans des directions différentes. Lorsque la voiture avance, elle capture progressivement des images de la zone grâce à ce fameux module.

Après être rentrée au bercail, la Google Car va prendre un repos bien mérité pendant que les images sont traitées par des algorithmes. Ces derniers servent principalement à homogénéiser les vues… mais aussi à les générer. Une fois le panorama créé, il est intégré au service où nous pouvons le retrouver.

Une rencontre imprévue… et immortalisée par Google Maps

Bien sûr, il arrive parfois que tout ne se passe pas exactement comme prévu et c’est ce qui semble s’être passé au Brésil. En effet, durant son périple, la Google Car déployée dans la région a croisé la route… d’une consoeur garée sur un chemin de terre discret. Le véhicule a donc été capturé par ses caméras avant de se retrouver dans Google Maps, et ce alors même que les Google Cars s’arrangent habituellement pour rester les plus discrètes possible.

Reste que la voiture en question ne semble pas être dotée des mêmes attributions. Contrairement aux véhicules qui sillonnent nos routes, elle est en effet dénuée de caméras. Ce qui ne l’empêche évidemment pas d’arborer les couleurs du service. A croire qu’il s’agit d’une voiture de fonction… ou peut-être d’un véhicule utilisé pour la relève du conducteur de la Google Car.

Mots-clés googlegoogle maps