Quand une Google Car prend en photo une autre Google Car

Google Street View compte de nombreux fans à travers le monde et si vous en faites partie, alors vous devez savoir que les Google Cars s’arrangent pour être les plus invisibles possible. Pour entretenir la magie, et pour éviter de rompre le charme, la firme a effectivement mis en place des algorithmes capables de trouver et d’effacer tous ses véhicules.

Avec plus ou moins de succès, bien entendu, car il arrive tout de même que des Google Cars surgissent sous nos yeux de temps à autre.

Tiens, on dirait une Google Car

Tiens, on dirait une Google Car

C’est précisément le cas ici, mais pas forcément comme vous le pensez.

Les Google Cars, des voitures habituellement très discrètes

Toutes les vues (ou presque) présentes dans Google Street View proviennent donc des véhicules de Google. Depuis 2007, les Google Cars écument en effet le monde, armées en tout et pour tout de leur étrange caméra sphérique.

Vous vous en doutez certainement, mais Google ne dispose pas d’entrepôt dans toutes les villes et il arrive ainsi parfois que ses véhicules soient laissés sur des parkings après avoir été utilisés… ou lorsqu’ils sont en attente de leur nouveau chauffeur.

C’est ce qu’il s’est produit dans les alentours de l’île Annacis, une île située dans le bras sud du fleuve Fraser, et plus précisément dans la ville de Delta en Colombie-Britannique, non loin de Vancouver.

Une belle après-midi de juillet, le chauffeur d’une Google Car s’est ainsi garé sur une place de parking située dans une rue du quartier afin de faire une pause bien méritée. Ce qu’il n’avait sans doute pas prévu, c’est qu’une autre Google Car passe dans la même rue quelques minutes plus tard.

À lire aussi : Quand un Google Trekker photographie une Google Car

Une drôle de remorque

Non, il ne l’avait sans doute pas prévu, mais c’est tout de même une bonne chose pour nous puisque cela nous permet d’observer la voiture sous tous les angles. Une voiture qui n’apparaît pas seule à l’écran d’ailleurs puisqu’elle est attachée à une remorque assez imposante. La caméra, elle, est hors service et elle est ainsi repliée vers l’arrière, avec une bâche dissimulant ses lignes.

Mais ce n’est pas tout. Si vous observez attentivement l’image, alors vous verrez que l’adresse de Street View figurant sur la portière du véhicule a été floutée par l’un des algorithmes de Google Maps. En effet, afin d’éviter que des petits malins ne fassent la publicité de leurs sites ou de leur entreprise, Google a pris le parti de flouter toutes les URLs visibles. Ce qui passe également par ses propres adresses.

À lire aussi : Quand une Google Car immortalise une autre Google Car