Quand une Google Car se prend elle-même en photo sur Street View

Google Street View a été présenté en grande pompe le 25 mai 2007, soit une semaine avant le site où vous vous trouvez à l’heure actuelle. À l’époque, Google s’était cantonné à quelques axes routiers situés dans les plus grandes villes du monde, mais désormais c’est une bonne partie de nos routes et de nos chemins qui sont accessibles par le biais du service.

Pour modéliser le monde, Google a choisi de s’appuyer en premier lieu sur une flotte de véhicules un peu particuliers : les Google Cars.

Capture Google Maps

Ces dernières se présentent sous la forme de véhicules de marque diverses décorées aux couleurs du service.

Une Google Car s’est prise en photo en Région flamande

Ce n’est cependant pas leur look qui interpelle, mais plutôt l’énorme caméra montée sur leur toit. Cette dernière s’étend en effet sur un mètre de haut – un peu moins sur les dernières versions – et elle regroupe en réalité plusieurs caméras placées les unes dos aux autres.

Couplées à un déclencheur central, ces caméras sont donc capables de prendre à intervalles réguliers des photos de tout ce qui entoure le véhicule. Des photos qui sont ensuite assemblées par le truchement d’algorithmes afin de composer les différentes vues panoramiques proposées sur Street View.

Vues qui nous permettent ensuite de nous promener tranquillement à travers le monde depuis notre canapé.

En temps normal, Google s’arrange pour rendre ses voitures invisibles, et ce afin d’offrir une vue plus immersive aux utilisateurs. Il arrive cependant que les véhicules de la firme se montrent un peu, notamment par le biais de leurs ombres… ou d’éventuels reflets.

Un phénomène qui n’est pas isolé

Or justement, si vous vous rendez en Région flamande, et plus précisément au 2 Het Kamp à Gand, alors vous aurez la surprise d’apercevoir la Google Car qui a modélisé les rues de la ville.

En effet, le véhicule de Google est passé devant une des fenêtres de la maison au cours de sa tournée. Une fenêtre visiblement très réfléchissante puisque la voiture est parfaitement visible. Elle, mais aussi sa caméra.

La photo remonte un peu, elle a été prise en mai 2017, mais elle s’était faite assez discrète jusque là. Si vous voulez voir vous même de quoi il s’agit, alors il suffit de suivre ce lien.

Et au passage, on peut rappeler que ce n’est pas la première fois qu’on assiste à une telle scène. En juillet, par exemple, des voitures de Bing Maps et de Google Maps s’étaient croisées dans la ville de Plymouth, se prenant mutuellement en photo.