Quand une illusion d’optique donne une impression de mouvement à un tableau

La Neural Correlate Society a annoncé un peu plus tôt dans la semaine les trois meilleures illusions d’optique de l’année 2019. Cet étrange tableau mouvant faisait partie des créations citées et il aurait totalement mérité d’apparaître dans le trio de tête.

Beaucoup pensent que les illusions d’optique servent simplement à divertir, mais la réalité est tout autre.

Grâce à cette illusion, il suffit de presque rien pour animer un tableau

Grâce à cette illusion, il suffit de presque rien pour animer un tableau. Tableau de Ludoft Bakhuizen.

En réalité, ces illusions nous offrent surtout un autre regard sur la manière dont notre cerveau fonctionne, et sur la façon dont il interprète les signaux transmis par nos sens.

Une illusion reposant sur deux techniques différentes

Cet aspect scientifique est important. De nombreux neurologues ont en effet recours à ces illusions afin de mieux appréhender le fonctionnement d’un organe dont nous savons finalement encore peu de choses. Et nous en avions d’ailleurs eu l’exemple avec cette expérimentation menée par Caltech l’année dernière, en octobre.

La Neural Correlate Society, de son côté, est en réalité une organisation à but non lucratif dont le seul et unique objectif consiste à promouvoir la recherche scientifique dans le domaine cognitif. Et ce dans le but avoué de sensibiliser l’intérêt du grand public et de faire avancer la science.

Pour promouvoir cette discipline, l’organisation a donc pris l’habitude d’organiser tous les ans un concours d’illusions d’optique. Pendant plusieurs semaines, les chercheurs et les passionnés peuvent ainsi soumettre leurs créations au jury de l’institution.

Une impression de mouvement saisissante

2019 n’a bien entendu pas dérogé à la règle et nous avons ainsi pu découvrir hier les trois finalistes du concours.

Or justement, parmi les illusions présentées se trouvait cet étonnant tableau en noir et blanc de Ludoft Bakhuizen, un tableau montrant un navire figé au milieu de puissantes vagues, sous un ciel chargé. Un tableau totalement immobile, cela va de soi.

Du moins au début. Comme le montre la vidéo présente en fin d’article, les créateurs du tableau ont réussi à l’animer… en décalant l’image de quelques pixels et en combinant la vue normale avec une vue en négatif. En combinant ces deux techniques, ils ont ainsi réussi à transformer un tableau figé en une animation extrêmement fluide, pour un résultat franchement saisissant.

A noter que cette illusion a obtenu la neuvième place du classement.

Mots-clés illusions