Quand une illusion transforme un glacier en soucoupe volante

Quand on croit observer une soucoupe volante, il peut s’agir en réalité d’un mirage. Une fata Morgana est un phénomène optique capable de faire croire au surnaturel.

Les gardes du parc national de Glacier Bay en Alaska, aux États-Unis, ont filmé un curieux spectacle le 9 juin dernier. Ils ont observé une déformation du paysage à l’horizon. Les îles semblaient être des soucoupes volantes en train de survoler la surface de la mer. Le personnel du parc réalisait bien qu’il n’assistait pas à un phénomène surnaturel. Il était simplement témoin d’un fabuleux mirage provoqué par les fluctuations de la densité atmosphérique. Cela a eu pour effet de perturber le passage des rayons lumineux à travers un gradient thermique dans l’atmosphère.

Une île à l'horizon
Crédits Pixabay

Ce phénomène optique est bien connu des chercheurs. Il se produit principalement lors d’une journée chaude et ensoleillée – pendant ou hors de la saison estivale. À noter que l’intrigante vidéo est disponible sur la page Facebook du parc national de Glacier Bay.

A lire aussi : Le passage du temps n’est qu’une illusion

Le mécanisme derrière une fata Morgana

Ce mirage impressionnant est communément appelé fata Morgana. Ses premières observations remontent au Moyen Âge, lorsque les croisés parcouraient la Méditerranée. Leurs récits relatent de mystérieuses apparitions de château sur les flots qu’ils attribuèrent à la fée Morgane – d’où l’appellation que l’on connaît aujourd’hui. Ce personnage de la légende arthurienne pouvait agir sur le vent et faire voler un château entier.

Le mécanisme derrière la réalisation de ce phénomène optique n’a pourtant rien de magique. Des conditions particulières sont indispensables pour cela. Il faut dans un premier temps une superposition des couches d’air froid et des couches d’air chaud. Il en résulte ensuite un gradient thermique qui provoque une succession de mirages inférieurs et supérieurs. À noter qu’une fata Morgana est en réalité une combinaison de mirages. L’amplification des images est à l’origine de la déformation ou de la distorsion des éléments au niveau de l’horizon.

Comme le montre la vidéo du parc national de Glacier Bay, le phénomène optique peut faire apparaître des soucoupes volantes. Les bateaux au large apparaissent comme monstrueux quand les conditions nécessaires au phénomène sont réunies. On pourrait également observer des formations géologiques fictives tel qu’un massif montagneux imaginaire.

A lire aussi : Cette illusion vous donnera une impression de scintillement

Le Hollandais volant, une fata Morgana ?

La légende du Hollandais volant parle d’un bateau fantôme qui parcourt les mers. Son équipage est composé de pirates et de criminels punis par la justice divine. Le navire et ses occupants sont condamnés à errer sur les mers jusqu’à la fin des siècles. Selon les historiens, la légende trouve son origine au XVIIe siècle lorsque des marins ont décrit un curieux navire apparaissant à l’horizon. Selon les chercheurs, le Hollandais volant pourrait simplement être le résultat d’observations répétées de fata Morgana. En effet, le phénomène optique peut facilement donner une dimension surnaturelle à un banal bateau à l’horizon.

La vidéo peut être vue ici.