Quand une influenceuse déraille sur Instagram et déballe des théories complotistes

L’origine de la pandémie mondiale de coronavirus a suscité de nombreuses questions et polémiques toutes aussi incertaines et hypothétiques les unes que les autres. Aujourd’hui, ce mystère pique non seulement la curiosité des hautes personnalités politiques, des scientifiques, des associations de la société civile, des organisations internationales, mais également de simples civils et même des célébrités sur les réseaux sociaux.

De son côté, Kim Glow, starlette de téléréalité, a affirmé dans l’une de ses publications sur Instagram que le coronavirus est une arme de guerre bactérienne visant à éliminer les plus faibles.

Facepalm

Crédits Pixabay

Les propos de la star des Anges de la téléréalité ont été pris d’un mauvais œil par les internautes. Ce n’est cependant pas la première fois qu’elle se retrouve au coeur d’une polémique.

En mars dernier, l’un de ses sponsors a même décidé de mettre fin à leur partenariat après que la jeune femme ait lancé des paroles insultantes à l’encontre des personnes gagnant le SMIC.

Quand Kim Glow dérape

Kim Glow a indiqué dans sa publication sur Instagram qu’elle avait eu « une illumination ». Selon elle, tout le monde serait dupe. La Terre serait surpeuplée et les plus faibles ainsi que les plus âgés devraient être éliminés. Ainsi, le Covid-19 aurait été créé pour être une arme biologique de destruction.

« On nous prend tous bien pour des c… avec le coronavirus. En fait c’est une guerre bactérienne, il faut savoir qu’on est trop sur terre, il faut être réaliste la planète est surpeuplée donc ils ont créé ce virus pour tuer les plus faibles pour que la planète s’allège. »

En d’autres termes, nous ferions actuellement face à une guerre bactérienne qui a été déclenchée pour la démographie galopante, ce qui est une source de problèmes économiques et sociaux dans le contexte de la mondialisation. Sur Twitter, la star des Anges de téléréalité a même osé avancer qu’il s’agissait d’une situation comparable au génocide perpétré dans les camps de concentration lors de la Seconde Guerre mondiale.

Les caractères du personnage

Ce n’est pas la première fois que Kim Glow émet des propos controversés.

Par ailleurs, elle a été critiquée à de maintes reprises pour cela. Récemment retenue malgré elle en Tunisie à cause du coronavirus, elle a vivement calomnié le régime politique de ce pays. Très critiquée par ses détracteurs, elle n’a pas hésité à insulter les smicards. Bien entendu, ses propos ont été très mal accueillis par les internautes. Résultat, l’un de ses sponsors a même annulé leur contrat.

« Vous, après le coronavirus, vous allez reprendre votre petite vie de merde à travailler toute la journée pour un SMIC pour payer vos factures. Moi après le coronavirus, je peux me casser où je veux, comme d’hab’ aux Maldives, peu importe ! Moi ma vie est géniale. », a-t-elle affirmé.