Quand une talentueuse photographe part à la chasse aux OVNIS dans la forêt finlandaise

Les passionnées de photographies ne resteront pas insensibles aux œuvres de la talentueuse Maria Lax. Cette photographe finlandaise a réalisé une série de photos où elle capture les lumières des paysages de son pays natal.

Munie de son appareil photo, Maria Lax sillonne les rues de la Finlande pour capturer en image les éclairages des néons électriques, les phares de voitures ou les lumières des stations-service.

Maria Lax arrive à faire ressortir des scènes les plus banales des lumières envoutantes et mystiques qui nous immergent dans un univers de science-fiction. Inspirée par la vague d’observations d’OVNI qui s’est déroulée en 1960 à Pudasjarvi, Maria Lax a décidé de monter un projet qui s’inspire des lumières mystérieuses projetées par ces objets venus d’ailleurs.

Toutes les photos relatives à ce projet sont visibles sur le compte Instagram de la photographe qui compte actuellement 56 700 followers.

Un projet inspiré par les travaux de son grand-père

Maria Lax fait souvent le voyage entre le Royaume-Uni et la Finlande. Lors d’une visite dans son pays d’origine, la photographe est tombée sur une série de documents appartenant à son grand-père relatant les récits d’OVNIS dans les années 70.

À l’époque, son grand-père, Soini Lax, était journaliste. Il a pu rassembler de nombreuses photos et des témoignages de personnes ayant observé l’apparition de lumières étranges dans le ciel. Ces documents ont incité Maria Lax à créer un nouveau récit visuel des expériences vécues par les témoins de ces apparitions.

Une photographe solitaire

Le résultat du travail de Maria Lax est juste époustouflant et nous plonge dans une ambiance angoissante et emplie de mystères. La beauté de ces photos, Maria Lax ne la doit qu’à elle-même.

Interviewée par le site Musée Magazine, la photographe a expliqué qu’elle travaillait toujours seule. « Il n’y a que moi, me tenant debout en plein milieu de la nuit avec mon appareil, attendant silencieusement. »

La réalisation de ce projet a été plutôt difficile pour Maria Lax qui a dû quitter ses amis et sa vie à Londres. « Mon travail au nord de la Finlande a été plutôt difficile, car je me sentais un peu isolée. Financièrement, ce n’était pas non plus facile, car j’avais laissé ma vie à Londres et j’avais du mal à trouver du travail en Finlande. »

Malgré cela, tous ces inconvénients en valaient la peine au vu de la série de photos magiques que Maria a pu faire durant son séjour en Finlande.

Mots-clés insolite