Quand une twittos se sert du feederisme pour vendre du thé amincissant

Le feederisme est une pratique dans laquelle une personne mange énormément de nourritures et prend en photos ou en vidéos l’augmentation de sa taille et de son poids. Cette activité se propage plus en plus chez les couples. Certaines femmes, comme une utilisatrice Twitter du nom d’Ashley, s’y adonnent et témoignent du calvaire que cela implique et surtout de la manière dont elles s’en sont sortent.

Seulement, Ashley est en réalité une arnaqueuse qui a inventé de toute pièce une histoire de relation amoureuse toxique et qui a volé les photos d’un modèle qui a vraiment fait du feederisme dans le but de promouvoir et de vendre un thé amincissant appelé Therma Trim.

Twitter a déjà supprimé le compte de l’usurpatrice. Toutefois, celle-ci y a déjà récolté plus de 77 000 retweets et 330 000 likes.

Le fil d’Ashley est devenu viral en un seul weekend

Ashley s’est inscrite sur Twitter en juin 2017. Depuis, elle publiait des photos de nourritures riches en calories ou de sucreries sur son compte. Dans sa biographie, on pouvait lire qu’elle était accro aux milkshakes et aux beignets. C’est le 15 septembre 2018 qu’Ashley a posté son premier tweet dans lequel elle partageait une histoire très personnelle.

Le tweet disait qu’elle avait été dans une relation toxique du fait que son ex contrôlait son alimentation de manière à l’engrosser. Elle raconte le calvaire qu’elle a subi en ne rentrant plus dans ses vêtements et des abus que son ex lui faisait lorsqu’il la forçait à prendre des photos et des vidéos de son corps.

Ashley déclare qu’un thé miraculeux l’a sauvé. Il s’agit du thé amincissant Therma Trim qui est assez populaire sur Instagram.

Vol d’image d’un modèle du feederisme

Alors qu’Ashley a publié des photos avant et après sa prise de Therma Trim, il s’est avéré que les photos en question n’étaient pas les siennes, mais celles d’un modèle se spécialisant dans le feederisme. La victime est remontée contre l’usurpatrice et déclare que ce n’est pas la première fois qu’on lui vole ses images, mais, toutefois, que c’était la première fois qu’elles touchaient autant de gens.

Le modèle a déclaré sur son blog que le fait que l’usurpatrice ait utilisé ses images pour en faire des arguments marketing l’embarrasse et porte gravement atteinte à sa vie privée. Bien que l’usurpation d’identité enfreigne les règles de Twitter, il revient au modèle de porter plainte pour les photos qui lui ont été volées.

Therma Trim figure parmi les sociétés qui payent des personnes populaires sur les réseaux sociaux pour faire la promotion de leurs produits. Toutefois, la FDA avertit des risques que les personnes encourent en prenant ces thés, pour la plupart laxatifs, qui ont déjà causé la mort de plusieurs personnes.