Quand votre Apple Watch vous évite de toucher votre visage

Une équipe de médecins et d’ingénieurs de la Silicon Valley ont mis au point une application qui vise à nous aider à éviter de toucher notre visage. Conçue pour fonctionner sur l’Apple Watch, celle-ci s’avère très utile en ces temps de pandémie.

On nous a toujours conseillé de ne pas nous toucher le visage pour diminuer le risque de contamination au coronavirus. Selon l’OMS, les mains attrapent facilement la Covid-19 sur diverses surfaces. Cette recommandation est cependant plus facile à dire qu’à faire. Ceci, d’autant que nous touchons en moyenne cette partie de notre corps 23 fois par heure, et ce, de façon inconsciente. C’est dans cette optique que l’application Face Touch Aware a été créée. 

Crédits Pixabay

Il s’agit d’une solution logicielle dont le but est d’inciter l’utilisateur à ne pas se toucher les yeux, le nez ou encore la bouche.

Pour l’heure, elle est disponible uniquement sur l’Apple Watch.

Une appli qui utilise le gyroscope de l’Apple Watch

Concrètement, la montre connectée se met à vibrer et émet un son lorsque notre main monte vers notre visage. Pour que cela soit possible, Face Touch Aware utilise le gyroscope de l’Apple Watch afin de suivre la façon dont on bouge notre main.

Dans le but de s’adapter aux préférences de chacun, l’application propose un certain nombre de réglages. L’utilisateur pourra entre autres ajuster la sensibilité et choisir entre la vibration et la sonnerie comme alerte.

Le neuroscientifique Don Vaughn fait partie de l’équipe d’experts qui a créé Face Touch Aware. D’après lui, leur création est désormais disponible sur l’App Store. Pour la télécharger, il faudra toutefois débourser la somme de 3,99 dollars.

Un outil qui a ses limites

Bien que ses créateurs positionnent Face Touch Aware comme une solution idéale pour ceux qui souhaitent diminuer le risque de tomber malade, il faut savoir que l’appli a ses limites. Premièrement, l’alarme ne se déclenche qu’après qu’on ait touché notre visage. Sachez également que la montre ne sonnera pas plus d’une fois toutes les trois secondes.

Cependant, l’objectif est avant tout de conscientiser l’utilisateur sur l’importance du fait de ne pas se toucher le visage. Quant à la limitation au niveau des notifications, elle découle d’une contrainte logicielle imposée par Apple. Les créateurs de l’application estiment de leur côté que c’est utile pour ne pas nous ennuyer avec des bips continus.

Mots-clés appleapple watch