Quand YouTube supprime des vidéos d’armes à feu, elles réapparaissent sur Pornhub

Ces derniers temps, Pornhub semble être devenu un forum d’éducation sexuelle, une plateforme de récoltes de données fascinantes et même de publicités politiques. Le site pornographique peut maintenant ajouter les vidéos sur les armes à feu sur son CV.

Cela arrive notamment après que l’interdiction de ce type de vidéos ait été ajoutée à la réglementation sur les contenus de YouTube.

YouTube

À la fin du mois de mars, YouTube a annoncé qu’il introduirait des règles de restrictions plus strictes sur les vidéos qui favorisent la vente d’armes à feu et autres accessoires dangereux. La plateforme vidéo bloquera donc les vidéos qui mentionnent des sites web qui vendent des armes à feu et des accessoires, mais aussi les vidéos contenant des instructions sur l’assemblage d’armes à feu.

Ce revirement est assez inattendu, mais de nombreux YouTubeurs promoteurs d’armes ont déjà annoncé qu’ils migraient vers Pornhub.

Une controverse qui change la donne

Suite à l’attentat dans un lycée de Floride, aux États-Unis, la controverse sur les armes à feu n’a cessé de croître. Cet évènement tragique a notamment poussé YouTube à prendre des mesures afin que toute vidéo visant la promotion de la vente d’armes à feu soit interdite sur la plateforme.

Les autres interdictions comprennent des restrictions sur les vidéos qui montrent une simulation d’un tir automatique et d’autres sujets concernant les armes.

Ce changement a été initié juste avant le samedi 24 mars 2018, la date de la manifestation « For Our Lives » qui réclamera plus de contrôle sur les armes à feu. « Bien que nous ayons interdit depuis longtemps la vente d’armes à feu, nous avons récemment avisé les créateurs que nous supprimerons les vidéos pour promouvoir la vente ou la fabrication d’armes à feu et de leurs accessoires. » a déclaré un porte-parole de YouTube dans un communiqué de presse.

Un revirement inattendu de la nouvelle restriction de YouTube

« La nouvelle politique sur les armes à feu, vague et unilatérale, diffusée récemment par YouTube montre clairement que YouTube ne peut être considéré comme un refuge pour une grande variété de vues et de sujets. » a écrit InRangeTV dans un communiqué sur Facebook. Karl Kasarda et Ian McCollum, qui dirigent InRangeTV, ont ajouté qu’il télécharge maintenant leurs vidéos sur Facebook et Pornhub.

« PornHub a toujours été une voix proactive pour la communauté en ligne, ainsi qu’une plateforme de streaming vidéo robuste et résiliente. » ont-ils également déclaré. Kasarda et McCollum ont ajouté qu’ils n’avaient aucune intention de monétiser leurs vidéos sur Pornhub. Jusqu’ici, Pornhub ne s’est pas encore exprimé au sujet de ces nouvelles vidéos qui affluent sut le site.

Les nouvelles directives de YouTube sont censées être mises en œuvre le 20 avril 2018, mais il semble que certains blogueurs ont déjà subi l’application de ces règles.