Quand Zelda Breath of the Wild plie un dragon en deux

Nintendo a toujours eu une réputation de perfectionniste et il est finalement assez rare de voir les titres de la firme confrontés à des bugs. Toutefois, il arrive de temps en temps que tout ne se passe pas comme prévu et c’est justement ce qui s’est produit dans The Legend of Zelda Breath of the Wild. Un joueur a en effet déniché un bug qui force un dragon volant à se replier sur lui-même.

Breath of the Wild place le joueur dans un vaste monde ouvert, un monde structuré autour de plusieurs territoires et qui recèle de nombreux secrets.

L'écran d'accueil de The Legend of Zelda Breath of the Wild
Crédits Nintendo

Des secrets, mais aussi des créatures fantastiques comme ces gigantesques dragons volants qui traversent parfois certains territoires.

A lire aussi : Nintendo dévoile une Game & Watch spéciale pour les 35 ans de Zelda

Il suffit d’une flèche pour plier Farosh en deux

Farosh est l’un de ces dragons. Il apparaît à certains moments-clés de la journée et il génère autour de lui de puissantes orbes électriques.

Des orbes que les joueurs ont bien entendu intérêt à éviter s’ils ne veulent pas finir électrisés.

Weroman001 semble avoir développé une véritable passion pour Farosh et il nous arrive ainsi fréquemment de lui rendre visite. Et justement, un jour, alors qu’il volait à ses côtés, il a fait une bien étrange découverte : en tirant sur le dragon à l’aide de flèches et en visant à certains endroits, il est possible de le forcer à se replier sur lui-même.

Il fait bien entendu la démonstration de ce bug dans une vidéo que vous trouverez en fin d’article.

A lire aussi : 9 choses que vous ne savez peut-être pas sur The Legend of Zelda

Un bug très bizarre

Comme vous le voyez, Weroman001 commence par voler autour du dragon, avant de lui décocher une flèche sur le nez. Ensuite, il passe derrière lui et tire une deuxième fois à l’arrière du crâne. Etrangement, ce combo semble induire le dragon en erreur. Dès le deuxième coup, il s’immobilise en effet avant de repartir dans l’autre sens.

Un peu comme s’il avait frappé un mur invisible le contraignant à changer de trajectoire.

Le truc, c’est que l’animation est un peu… bizarre. Le dragon donne en effet l’impression de se replier sur lui-même comme un ruban de papier avant de repartir dans l’autre sens. Un glitch qui, à notre connaissance, n’avait pas encore été identifié jusque là.