Quand Zoom plante, Pornhub se frotte les mains

L’année dernière, Pornhub avait connu un pic de fréquentation phénoménal le temps de quelques heures : c’est parce que Facebook, Messenger, WhatsApp et Instagram étaient tombés en panne pendant une journée entière. Le nombre de visiteurs du site coquin avait alors grimpé de 19 % !

Dernièrement, l’histoire s’est une nouvelle fois répétée, et toujours avec Pornhub qui a considérablement gagné en trafic… mais cette fois-ci grâce à Zoom.

Crédits Pixabay

Lundi 24 août, le logiciel de vidéoconférence a en effet planté pendant six bonnes heures, toute une demi-journée en somme ! Eh bien en attendant que la panne soit réparée, certains internautes ont décidé de s’offrir un peu de bon temps : beaucoup sont allés faire un petit tour sur Pornhub pour regarder quelques films coquins ou simplement pour faire des recherches.

Rendez-vous sur Pornhub quand Zoom ne marche pas ?

Depuis la pandémie de Coronavirus, Zoom est devenu un outil de communication indispensable pour les entreprises, mais aussi les particuliers : que ce soit pour organiser des réunions de travail, suivre des cours en ligne ou faire un petit coucou à ses proches, Zoom est devenu LE logiciel de conférence incontournable. Et ce ne sont pas ses quelque 300 millions d’utilisateurs qui vont dire le contraire !

Ainsi plutôt que d’utiliser un autre logiciel de vidéoconférence lorsque le service a planté, beaucoup ont préféré attendre que le problème soit réglé… ce qui a été une véritable aubaine pour Pornhub !

En effet pendant tout le temps qu’a duré la panne (entre 8 à 14 heures le 24 août), les statisticiens du site ont constaté une soudaine et énorme augmentation de trafic sur la plateforme. Le phénomène a attiré leur attention, car les hausses de trafic en plein milieu de la journée sont rares.

À lire aussi : Mindgeek a une dent contre les sites pirates

Les Américains et les Britanniques en tête de trafic

Sur son site officiel, Pornhub a communiqué quelques chiffres concernant cette demi-journée très prolifique : le géant du streaming coquin a ainsi dévoilé que vers 11 heures, le trafic sur sa plateforme a été boosté de 5,6 % au Royaume-Uni, et de 6,2 % dans la côte est des États-Unis.

Quand on sait que les deux pays constituent près de la moitié de l’audience quotidienne de Pornhub, ces quelques pourcentages représentent des millions de chiffres d’affaires pour le célèbre service de contenus pornographiques. Reste à voir si ces chiffres n’ont pas été enjolivés par Pornhub… mais quel intérêt après tout ?

Sûrement que les gros bonnets du service sont déjà en train de se frotter les mains en pensant à la prochaine panne de Facebook, Zoom ou encore Instagram ?

À lire aussi : Quand Pornhub cherche à démystifier l’orgasme féminin

Mots-clés nsfypornhubzoom