Que se passerait-il si la Lune était deux fois plus proche de la Terre ?

Vous souvenez-vous du film « Bruce tout puissant » ? Dans ce long-métrage sorti en 2003, le personnage incarné par Jim Carrey s’est vu offrir pour le temps d’un instant les pouvoirs de Dieu. Dans l’une des scènes du film, il s’en sert pour attraper la Lune et la rapprocher de la Terre pour les beaux yeux de sa dulcinée.

Ce geste n’a pas été sans conséquence sur la Terre. En effet, dans « Bruce tout puissant », le rapprochement de la Lune a causé de graves inondations. Eh bien, à en croire le physicien Neil Comins de l’Université du Maine, aux États-Unis, il se passerait exactement la même chose si la Lune était vraiment plus proche de la Terre.

Une photo de la Lune
Photo de Reimund Bertrams. Crédits Pixabay

Mais la montée des eaux n’est pas le seul bouleversement auquel il faudra s’attendre si cela arrive. Lors d’un entretien avec le site Live Science, Neil Comins en a dit plus.

A lire aussi : La NASA veut explorer la face cachée de la Lune

Des marées huit fois plus importantes

Et si la Lune était deux fois plus proche de la Terre, que se passerait-il ? C’est la question à laquelle Neil Comins a dû répondre. Pour commencer, nous serions témoins d’une montée impressionnante des eaux. Cela est dû à l’attraction gravitationnelle qu’elle exerce. Et on ne parle pas ici de petites inondations.

« Si la Lune se trouvait à la moitié de la distance qui la sépare de la Terre, les marées seraient huit fois plus importantes. Certaines îles seraient complètement sous l’eau pendant une grande partie de la journée, et les côtes peuplées deviendraient probablement inhabitables à cause des marées hautes », explique Neil Comins.

A lire aussi : L’ESA veut connecter la Lune

Un impact sur la croûte terrestre

Les effets d’un tel rapprochement entre la Lune et la Terre ne se limitent pas à la montée des eaux. D’après Neil Comins, cela aurait également un impact sur la croûte terrestre. Notre planète deviendrait alors le théâtre de plusieurs éruptions volcaniques et de tremblements de terre.

On peut aussi s’attendre à un ralentissement de la rotation de la Terre. La population mondiale devra donc s’habituer à voir des journées et des nuits plus longues. D’autre part, notre planète risque d’être sujette à d’importantes vagues d’énergies causées par l’augmentation de la force gravitationnelle de la Lune.

Pour finir, les éclipses solaires deviendront monnaie courante.

Mots-clés luneterre