Mais au fait, quelle langue parle Leeloo dans Le Cinquième Elément ?

Leeloo parle la Langue divine dans Le Cinquième Élément réalisé par Luc Besson. Cette langue fictive a été conçue uniquement pour les besoins du film.

Bien que sa sortie initiale date de 1997, Le Cinquième Élément reste une œuvre de science-fiction incontournable. Il est aujourd’hui considéré comme un film culte, avec un nombre toujours croissant de fans. Ce long métrage met en vedette Milla Jovovich dans le rôle d’une jeune femme appelée Leeloo. Lorsque la protagoniste est ramenée à la vie, le monde est en 2263 et une force mystique appelée le Mal absolu est plus puissante que jamais. Leeloo croisera le chemin de Korben Dallas, un chauffeur de taxi qui deviendra ensuite son protecteur. La jeune femme est la cible d’un puissant homme d’affaires qui sert secrètement le Mal absolu.

La jaquette du Cinquième Elément
Mais au fait, quelle langue parle Leeloo dans Le Cinquième Elément ?

Quand Leeloo atterrit littéralement dans le taxi de Korben, elle s’exprime dans une langue incompréhensible. Plusieurs semaines auront été nécessaires à Milla Jovovich pour apprendre ce dialecte fictif.

A lire aussi : Mais où est donc passé Le Cinquième Elément 2 ?

Une création linguistique du réalisateur

Leeloo utilise ainsi la Langue divine dans ses premiers échanges avec son protecteur chauffeur de taxi. Le dialecte fictif comprend 400 mots environ, ce qui n’est pas beaucoup par rapport à une véritable langue parlée.

Retenir ces quelques mots n’aura pas été une tâche difficile pour Jovovich. Rappelons que la comédienne américaine parle quatre langues, à savoir le français, l’anglais, le russe et le serbe. « En tant qu’actrice, j’ai une excellente mémoire à court terme. Je peux mémoriser beaucoup de choses rapidement, puis les oublier rapidement », expliquait l’interprète de Leeloo en 2017 dans le magazine de mode i-D.

Luc Besson n’a pas sollicité l’expertise d’un linguiste professionnel pour établir la Langue divine. Le cinéaste français a lui-même conçu le petit dictionnaire de la langue fictive. Cela lui a pris plusieurs années. Le réalisateur a travaillé sur l’écriture du Cinquième Élément bien avant de devenir professionnel. Il avait 16 ans quand il avait commencé à développer l’univers du film. L’œuvre était pensée comme un roman avant de devenir un film finalement.

Que reste-t-il de la Langue divine ?

Jovovich échangeait des lettres en Langue divine avec Besson pour se familiariser rapidement avec celle-ci. « Il m’a apporté un dictionnaire de mots. Nous nous écrivions des lettres dans la langue, alors je m’habituais à l’utiliser et je la parlais », avait raconté la native de Kiev dans son entretien.

Après le tournage, Milla Jovovich n’a plus eu besoin de parler la langue divine. Il est donc normal que l’actrice ne se rappelle pas du dialecte.

Elle ne se souvient que de la prononciation de son nom. Cependant, les fans du Cinquième Élément qui s’intéressent à cette langue unique en son genre peuvent toujours essayer de l’apprendre. Le site web officiel de l’actrice propose plusieurs ressources pour cela.