Quelques concepts mettant en scène le livre de demain

Cela fait maintenant plusieurs années que l’on parle de livre numérique ou de livre électronique. Le concept est né dans les années 70 lorsque Michael Hart a créé le projet Gutenberg dont le seul objectif était de numériser des livres. Depuis, les choses ont considérablement évolué. Les liseuses numériques, les tablettes tactiles se sont démocratisées et les éditeurs rivalisent tous d’ingéniosité pour préparer le livre de demain. Oui, et les vidéos qui suivent vont vous permettre de découvrir certains de ces projets.

Et le résultat est là. Entre la presse traditionnel qui cherche de nouveaux moyens de promouvoir ses magazines et les éditeurs qui souhaitent dépoussiérer nos rayonnages, nous assistons à une transformation radicale du livre tant par la forme que par l’idée.

[youtube gew68Qj5kxw nolink]

Depuis ses débuts, le livre a toujours été l’objet de convoitises. Symbole même de la connaissance, mais aussi de la pensée libre, il a ainsi suscité passion, amour, colère et haine. Choyé, adoré, déchiré, brûlé, on peut même dire que son histoire s’est mêlée profondément à celle de l’espèce humaine. Parfois en bien, parfois en mal. Le livre a toujours été là et il sera sans doute encore présent bien après la disparition du web tel que nous le connaissons aujourd’hui.

[vimeo 15142335 nolink]

Le plus étonnant, bien entendu, c’est qu’un livre n’est pas un objet complexe. En réalité, ce n’est qu’un assemblage de feuilles manuscrites ou imprimées reliées entre elles pour former un tout cohérent mais surtout complètement biodégradable. Un objet commun, donc, capable de subir les affres du temps mais aussi de le traverser sur des siècles et des siècles pour nous accompagner dans notre vie ainsi que dans notre histoire.

Seulement le livre évolue. Il évolue vite. Les techniques de reliure ont évolué, c’est certain, mais il n’est pas simplement question de cela. Non, les innovations technologiques qui ont marqué ces dernières années ont permis au livre de devenir un objet intangible et virtuel. Vous l’aurez compris, je fais bien entendu allusion aux livres numériques et à tout ce qu’ils peuvent suggérer.

[youtube 1mfm9dwLzdU nolink]

Le livre change, donc. Il ne se contente plus de réunir “plusieurs feuilles servant de support à un texte manuscrit ou imprimé” comme le définit le Littré. Non, il va plus loin en regroupant à la fois du texte, de l’image, du son et de la vidéo pour nous proposer une véritable aventure interactive. Plutôt que de nous livrer un récit, le livre électronique tend à nous faire vivre une histoire. Et les vidéos qui illustrent cet article prouvent à quel point le livre de demain n’est pas si lointain qu’on veut bien le penser.

Mais la question que nous pouvons nous poser, finalement, c’est de savoir si le livre numérique finira un jour par remplacer le livre objet tel que nous l’avons toujours connu. Et sur ce point, rien n’est moins sûr.

[youtube -oSERjIZG4U nolink]

[youtube Iq7xKXuN6i8 nolink]

Via