Quels sont les téléphones qui vont pouvoir profiter de la 4G de Free Mobile ?

Free Mobile a frappé très fort ce matin en levant officiellement le voile sur son offre 4G, une offre qui sera en réalité directement intégrée au plus gros de ses forfaits, soit à celui qui est facturé 19.99€ par mois, ou 15.99€ pour les abonnés Free. Sympa, non ? Certes, mais la vraie question, c’est évidemment de savoir si votre smartphone pourra profiter des incroyables débits conférés par ce fantastique standard. La réponse est dans la suite de l’article.

Sur le papier, la 4G de Free Mobile promet un débit théorique maximum de 150 Mbit/s. Il est encore trop tôt pour savoir s’il sera réellement possible d’atteindre ce plafond, mais Univers Freebox a tout de même décidé de pousser un peu plus loin ses investigations et c’est ainsi que le site est parvenu à mettre la main sur la liste des terminaux compatibles avec l’offre. Comme dirait l’autre, c’est toujours mieux que rien.

Smartphones compatibles Free Mobile 4G

La liste des smartphones compatibles avec la 4G de Free Mobile.

Bon, d’un autre côté, c’est directement mentionné sur le site, hein, et voici donc la liste des smartphones compatibles avec la 4G de Free :

  • Idol S (débit maximum 100 Mbit/s).
  • Lumia 625.
  • Xperia SP (débit maximum 100 Mbit/s).
  • Lumia 925 (débit maximum 100 Mbit/s).
  • LG G2 (débit maximum 150 Mbit/s).
  • Samsung Galaxy S4 (débit maximum 100 Mbit/s).

Toujours selon Univers Freebox, d’autres terminaux devraient bientôt pouvoir profiter de l’offre, et ce sera notamment le cas du Samsung Galaxy Note 3 (mi-décembre 2013), de l’iPhone 5S (janvier 2014) et de l’iPhone 5C (janvier 2014).

Pour activer l’offre, ce n’est pas forcément compliqué puisque vous devrez vous rendre dans les options de votre compte et aller fouiner dans les options. Là, dans la liste, vous verrez apparaître une drôle de référence nommée « Service 4G ». Il faudra cliquer sur le bouton pour l’activer, sans oublier d’accepter les conditions d’utilisation au passage.

Alors, heureux ?

Mots-clés freefree mobile