“Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ?” : une suite bien méritée ?

Avec 12 millions d’entrées dans les salles et l’assurance d’occuper le top tendances de Twitter des semaines durant, pensiez-vous sérieusement que la comédie Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? n’aurait pas de petite sœur ? Pauvres fous, vous qui n’avez pas su prévoir Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ?, une suite au tournage récemment amorcé.

En 2014, Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu réussissait le double exploit d’exploser le box-office français comme rarement tout en surprenant son monde, alors que l’inattendu succès monstre de Bienvenue chez les Ch’tis six ans plus tôt aurait pu (dû ?) garder notre intuition en alerte.

Le pitch était celui d’un couple bourgeois et traditionnel se désolant que ses trois premières filles aient jeté leur dévolu sur des hommes aux origines et confessions différentes. Alors quand ces personnages incarnés par Christian Clavier et Chantal Lauby apprenaient que leur cadette allait se marier avec un catholique MAIS Ivoirien, vous imaginez bien que la crise cardiaque n’était pas loin.

La suite de “Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu” prendra place à l’étranger

On dira pour la facilité qu’il est impossible de savoir si l’accumulation de clichés racistes de Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? lui aurait valu autant de huées s’il était sorti dans les années 1980 voire 90. Toujours est-il qu’une frange conséquente du public a reconnu au film de Philippe de Chauveron un caractère divertissant et des blagues trouvant aisément écho dans le quotidien de nombre de spectateurs. Que ces heureux se réjouissent, une suite débarquera au cinéma le 30 janvier prochain, nous informe AlloCiné.

Intitulée Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ?, elle posera Claude et Marie Verneuil devant une problématique de taille : le départ pour l’étranger des quatre époux de leurs filles. Le tournage de ce nouveau long-métrage a récemment débuté, comme semble en témoigner le clap partagé le 3 avril dernier par Noom Diawara sur son compte Instagram. Philippe de Chauveron est vraisemblablement conservé au poste de réalisateur, tout comme d’autre figures du casting (Ary Abittan, Elodie Fontan, Medi Sadoun et Frédéric Chau, pour ne citer qu’eux) dans leurs rôles respectifs. “Alors dites-le que vous êtes content !”

View this post on Instagram

Nous revoilà !!!!!

A post shared by Noom Diawara (@noom_diawara) on