Qui a (vraiment) construit les pyramides d’Egypte ?

La construction des pyramides était certainement un travail colossal. Ces monuments érigés au-dessus des sables du désert égyptien sont visibles à des kilomètres à la ronde. Plusieurs  théories ont été avancées sur l’identité de ceux qui ont construit ces merveilles archéologiques. Il y en a qui attribuent le mérite aux Juifs réduits en esclavage, d’autres l’associent à des habitants de la cité perdue d’Atlantis. Il y en a même qui font allusion à l’intervention d’extraterrestres.

Pourtant, des papyrus découverts en 2013 à Wadi al-Jarf indiquent que les bâtisseurs étaient des groupes de travailleurs agricoles saisonniers appelés « gangs ». Les documents parlent tout particulièrement d’un groupe d’hommes dirigé par un certain Merer. Ces travailleurs auraient transporté les pierres qui servaient à construire l’enveloppe extérieure du monument.

Crédits Pete Linforth – Pixabay.com

En ce moment, des égyptologues continuent de déchiffrer et d’analyser les papyrus détaillant cette histoire. L’équipe est dirigée par Pierre Tallet, professeur d’égyptologie à l’université Paris-Sorbonne.

D’anciennes hypothèses à écarter ?

La découverte de ces papyrus apporte ainsi de nouveaux indices sur l’identité et le mode de vie des bâtisseurs de pyramides. Ces ouvriers auraient parcouru une grande partie de l’Égypte, jusqu’au désert du Sinaï, pour mener à bien les projets de construction et les travaux qui leur avaient été confiés. Ils auraient voyagé en bateau le long du Nil sur une distance d’environ 18 km de Tura à Gizeh.

Les pyramides n’ont finalement pas été construites par les Israelites, car aucun vestige archéologique lié au peuple juif n’a été découvert en Égypte depuis la construction des pyramides de Gizeh. En plus, l’histoire racontée dans la Bible hébraïque fait référence à une ville nommée Ramsès, édifiée à la fin de l’ère de la construction des pyramides.

Les pyramides ont-elles été construites par des hommes libres ?

D’après Mark Lehner, directeur d’Ancient Egypt Research Associates (AERA), un institut de basé à Massachusetts, ces ouvriers n’étaient pas des esclaves. D’après les fouilles réalisées dans une ville de Gizeh, ils cuisinaient de grandes quantités de pain, abattaient des milliers d’animaux et brassaient beaucoup de bière pour se nourrir.

En plus, les restes d’ouvriers enterrés dans des tombes près des pyramides montrent qu’ils bénéficiaient de soins médicaux plus ou moins appropriés. Leur régime alimentaire était riche et ils recevaient leur paiement sous forme de biens textiles. Ces informations tendent à démontrer leur statut d’hommes libres.

« Toutes les preuves démontrent que les pyramides ont été construites par les anciens Égyptiens. Les chercheurs continuent encore d’enquêter sur la façon dont les bâtisseurs de pyramides vivaient, étaient rémunérés et traités. »

Égyptologues

Mots-clés archéologie