Qui sont les plus intelligents, les chiens ou les chats ?

C’est l’une des questions les plus fréquentes sur les forums dédiés aux propriétaires de chiens et de chats. Mais que disent les scientifiques à ce propos ?

Vous avez un chat à la maison, mais pas de chien ? Vous répondrez probablement que votre compagnon est plus intelligent que les canins. Mais si vous êtes dans la situation inverse, vous direz certainement le contraire. Il ne suffit pas de savoir qui saute le mieux quand on lui lance la balle pour trancher sur cette question. Mais soyons honnêtes, le débat n’a pas eu lieu d’être car les chiens et les chats sont des espèces différentes. Chacun est intelligent dans tout ce qu’il peut réaliser en tant qu’espèce. Peut-on dire qu’une fourchette est plus utile qu’une cuillère ? La réponse est non. Il en va de même pour les deux meilleurs amis de l’homme.

Deux amis pour la vie
Image par Sven Lachmann de Pixabay

La science n’a pas voulu en rester là. Elle a donc apporté des réponses qui peuvent être utilisées à volonté lorsqu’on participe à cet interminable débat.

A lire aussi : Votre personnalité révélée par votre amour des chats ou des chiens

Le chat plus sociable que le chien ?

Il y a une subdivision de l’intelligence animale en trois domaines selon Kristyn Vitale, professeure adjointe de santé et de comportement animal à l’Unity College dans le Maine, aux États-Unis. La première est l’aptitude à résoudre les problèmes, la deuxième la formation de concepts et la troisième l’intelligence sociale.

En ce qui concerne le dernier domaine, on a tendance à penser que le chat en a moins que le chien. À première vue, il semble montrer un certain manque d’intérêt pour les humains. Or, il n’en est rien. En effet, s’il reçoit suffisamment d’attention de la part d’un individu, le chat est prêt à être plus présent à ses côtés. Il peut également faire la différence entre son nom et des mots similaires.

A lire aussi : Voilà comment les chiens sont devenus nos meilleurs amis

Une intelligence relative plus importante pour le chien ?

Plus la taille du cerveau est grande, plus on considère que l’intelligence relative d’une espèce est élevée. Si l’on tient compte de cette hypothèse, le chien devrait arriver loin devant le chat. L’intelligence relative est notamment importante pour la maîtrise de soi. Pour en avoir le cœur net, 50 chercheurs du monde entier ont été invités à réaliser un test à ce sujet sur 550 espèces animales.

Les résultats ont été publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences en 2014. Le test s’est inspiré d’une étude menée en 1972 par l’université de Stanford sur des enfants âgés de 3 à 5 ans. Comme pour cette étude, il s’est concentré sur la capacité des animaux à retarder la consommation d’une guimauve. Les espèces dotées d’un plus gros cerveau avaient une forte résistance à la consommation de la confiserie.

Malheureusement, le chat ne faisait pas partie des espèces étudiées et il est difficile de tirer une conclusion à son encontre. Par ailleurs, il n’obtient pas de la part de son propriétaire plus d’occasions de se socialiser qu’un chien. Toute comparaison à cet égard serait donc injuste.