Qwant fait peau neuve, avec plein de nouveautés à la clé

Google règne d’une main de fer sur le marché des moteurs de recherche, mais il n’est pas le seul sur le secteur. Non, et il doit même faire face à une concurrence de plus en plus rude. Qwant est d’ailleurs bien décidé à ne pas se laisser faire et il vient ainsi de déployer une nouvelle version de son moteur, avec une interface plus simple, plus épurée et plus moderne.

Qwant n’est pas un nouveau-venu sur le secteur. Loin de là même puisqu’il a récemment soufflé sa seconde bougie. Il est effectivement arrivé sur le marché en février 2013 et il avait fait sensation à l’époque.

Qwant

La page d’accueil de Qwant est très colorée.

Toutefois, son interface commençait à accuser son âge et s’est précisément ce qui a poussé ses concepteurs à travailler sur une nouvelle version plus simple, plus claire et plus moderne.

Une interface sobre et des fonctions intelligentes

En vous rendant sur Qwant.com, vous vous retrouverez face à une interface sobre, dépouillée et très colorée. Le champ de recherche est placé au centre de la page, sous le logo du service. Le moteur affiche une série de plusieurs vignettes plus bas, des vignettes reflétant les tendances du moment.

Un clic suffit à accéder au contenu associé.

Pour lancer une recherche, il suffit de taper quelques mots-clés dans le champ dédié à cet effet.

Les résultats s’afficheront sous la forme de plusieurs listes réparties dans différentes colonnes. Les contenus sont regroupés en fonction de leur nature : les pages web, les actualités et les mentions sociales. Envie d’aller plus loin ? Il suffira de cliquer sur les boutons placés dans la barre latérale. Ils vous donneront accès à des contenus plus spécifiques, comme les images, les vidéos ou les produits.

En marge, Qwant propose aussi une fonction très pratique pour les utilisateurs disposant d’un compte sur le service : les tableaux de bord. Ils lui permettront de regrouper et de partager les contenus de son choix avec ses amis.

Mais qu’en est-il de sa pertinence ? Difficile à dire. Je n’ai pas assez de recul pour juger mais ses concepteurs indiquent qu’ils ont beaucoup travaillé sur le sujet. Ils ont d’ailleurs intégré davantage de sources pour les actualités.

Je ne sais pas si cela a un rapport mais les articles publiés sur la Fredzone ne sont plus indexés depuis le mois de décembre.

Qwant a aussi deux autres atouts. Il ne trace pas les utilisateurs et il ne filtre pas les résultats des recherches. Par les temps qui courent, c’est plutôt une bonne chose. Ah et il faut aussi signaler que le moteur est né… en France. Comme quoi, il s’en passe des choses dans l’hexagone, pas vrai ?

Mots-clés qwantweb