R-8 & R-9 : des lunettes à réalité virtuelle, par Qualcomm et ODG

Qualcomm n’a pas seulement présenté une nouvelle puce hier soir. En parallèle, l’entreprise a également profité de l’occasion pour lever le voile sur deux paires de lunettes connectées pensées pour la réalité virtuelle : les R-8 et les R-9. Elles sont assez proches l’une de l’autre, mais elles n’héritent pas de la même fiche technique pour autant.

Ces dispositifs ne sortent pas uniquement des laboratoires du célèbre fondeur. Pour les développer, Qualcomm s’est en effet associé à une autre entreprise du nom de Osterhout Design Group.

R-8 : image 1

Les R-8 et les R-9 sont assez discrètes.

Elle s’est chargée du design de ces appareils, mais également de leur ergonomie. Le fondeur a apporté pour sa part son expertise en matière de systèmes embarqués.

R-8 & R-9 : des lunettes à réalité mixte

Il a également fourni la puce qui anime ces deux paires de lunettes. Elles sont en effet animées par un Snapdragon 835.

Les R-8 et les R-9 impressionnent tout d’abord par leurs dimensions. Plus envahissantes que les Google Glass, elles sont tout de même assez discrètes et elles passeront ainsi facilement inaperçues.

ODG a en effet opté pour des lignes très contemporaines, et aux antipodes des casques à visière comme le Gear VR, le Homido ou même le HTC Vive et l’Oculus Rift.

Ce n’est pas la seule différence d’ailleurs. Contrairement à tous ces produits, les R-8 et les R-9 ne se limitent pas à la réalité virtuelle. Elles font en effet aussi la part belle à la réalité augmentée afin d’offrir une expérience mixte réunissant le meilleur des deux mondes.

Qualcomm et ODG ne se sont pas trop attardés sur la plateforme embarquée. D’après eux, ces lunettes offriront une complète immersion aux utilisateurs et elles mêleront le ludique à la productivité. Elles pourront même être utilisées dans un cadre professionnel. Pour eux, ces lunettes ne sont pas de simples accessoires ou de simples périphériques. Elles ouvrent une nouvelle porte et elles devraient même « transformer la manière dont nous interagissons avec les informations ».

Des produits nés de la collaboration entre Qualcomm et ODG

La formule est élégante, mais il faut avouer que ce secteur est en pleine expansion à l’heure actuelle. Facebook, Google et Microsoft ont considérablement investi sur le marché de la réalité virtuelle et/ou de la réalité augmentée ces dernières années et il n’y a pas besoin d’être un expert ou un analyste réputé pour savoir qu’ils continueront dans cette direction dans les années à venir.

Quelle est la différence entre les deux modèles, alors ? Les R-8 sont limitées à une définition en 720p et elles offrent un champ de vision de 40°. Les R-9 vont plus loin pour leur part avec du 1080p et un champ de vision de 50°. Pour le reste, elles sont toutes les deux autonomes et elles intègrent en plus un Snapdragon 835. Un choix qui n’a rien de surprenant, car cette puce a été spécialement optimisée pour cet usage et elle est ainsi capable de suivre les mouvements de tête de l’utilisateur sans avoir besoin de s’appuyer sur des capteurs externes.

Côté prix, il faudra compter moins de 1 000 $ pour les R-8 et quelque chose comme 1 800 $ pour les R-9. Le lancement est prévu pour le second trimestre 2017.

R-8 : image 2