Radian Aerospace veut construire son propre avion spatial

Le mercredi 19 janvier dernier, l’entreprise Radian Aerospace basée à Washington a annoncé avoir réussi à obtenir un financement de 27,5 millions de dollars. Avec cette somme, la compagnie compte soutenir le développement de son avion orbital dénommé Radian One. Il s’agit d’un appareil ressemblant à un avion, et qui peut transporter des passagers en orbite ou encore entre deux endroits de la Terre.

Par rapport à ce projet, Richard Humphrey, PDG de l’entreprise, a déclaré qu’ils comptaient transformer les vols spatiaux en quelque chose de simple et de pratique comme le sont les voyages en avion. Humphrey a aussi précisé qu’ils ne s’intéressaient pas au tourisme, mais plutôt aux missions qui pourront rendre la vie meilleure sur la planète.

Avion orbital Radian One
Crédits Radian Aerospace

Parmi les domaines que Radian Aerospace compte développer, il y a par exemple la manufacture d’objets dans l’espace et l’observation de la Terre. La compagnie veut également faire progresser le secteur des livraisons globales rapides.

Ce que l’on sait de Radian One

Le design du futur vaisseau Radian One rappelle un tout petit peu les navettes spatiales de la NASA puisque l’avion spatial est conçu pour atterrir horizontalement sur une piste d’atterrissage. La grosse différence, c’est que Radian One décollera également à l’horizontale.

L’avion spatial sera totalement réutilisable et pourra rester pendant une durée allant jusqu’à 5 jours en orbite. Il est aussi prévu que l’appareil puisse être réutilisé 48 heures seulement après avoir atterri.

En ce qui concerne la charge que Radian One pourra transporter, le vaisseau sera capable d’emmener des passagers et du cargo en orbite. Mais à part cela, il sera aussi capable de livrer des charges utiles partout sur la planète. Selon les porte-paroles de l’entreprise, Radian One pourra transporter jusqu’à 2 270 kg de cargo vers n’importe quelle destination sur Terre en moins d’une heure.

Une technologie adaptée

Pour le moment, ce sont les seuls détails concernant le nouvel avion spatial que l’on connait. On ne sait pas encore par exemple, combien de passagers il pourra transporter, ni quand l’appareil commencera à voler. Les représentants de Radian Aerospace ont indiqué qu’ils avaient déjà signé des accords avec un certain nombre d’entreprises privées et d’agences gouvernementales, mais aucun nom n’a été révélé.

En tout cas, le concept choisi par Radian Aerospace est bien adapté au contexte actuel, si l’on en croit Dylan Taylor, PDG de Voyager Space et l’un des premiers investisseurs de Radian. Taylor a déclaré que les opérations spatiales sur demande représentent actuellement un secteur en plein essor. Il croit ainsi que la technologie de Radian peut satisfaire les besoins du marché.

SOURCE: Space.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.