« Rambo Last Blood » : la bande-annonce diffusée à Cannes

À tous ceux qui veulent avoir, sans attendre, un avant-goût crasseux du prochain et probablement dernier film de la saga, la bande-annonce de Rambo: Last Blood diffusée lors du dernier Festival de Cannes vient d’atterrir sur la toile. L’essentiel, à savoir un Sly avec du sang sur la figure et un couteau dans les mains, est là.

Après quatre Rambo dont on pouvait penser que le dernier en date, John Rambo sorti au cinéma en 2008, clôturerait la saga, il est acquis depuis déjà de longs mois que la véritable conclusion sera prononcée avec Rambo: Last Blood. Un long-métrage avec bien évidemment toujours Sylvester Stallone en figure principale, le seul septuagénaire que l’on accepte de voir pénétrer dans une jungle hostile sans ce sentiment d’avoir envoyé grand-papa au casse-pipe.

crédit Dailymotion

Si Rambo: Last Blood sera lancé dans les salles obscures à l’automne prochain (25 septembre pour la France) et qu’une bande-annonce ne devrait donc pas tarder à pointer le bout de sa publicité de 5 secondes, on nous propose de découvrir un aperçu du film d’Adrian Grunberg avec une version filmée de cette bande-annonce lors de sa projection au dernier Festival de Cannes. C’est flou mais ça applaudit à la fin.

Rambo Last Blood : parqué souterrain

Depuis John Rambo, ce dernier n’a pas quitté son ranch, au contraire des démons de la guerre qui ne cessent ainsi de le hanter. Durant la masteclass qu’il a tenue à Cannes, Sylvester Stallone, dont les propos nous sont rapportés traduits par Premiere.fr, a ainsi décrit un personnage toujours torturé : « Il souffre toujours d’un syndrome de stress post-traumatique. Il possède un magnifique ranch mais il vit sous terre, là où il fait sombre et où il n’y a pas de bruit, comme quand il était au Vietnam. Il a creusé des kilomètres de tunnels, c’est comme ça qu’il essaie de gérer ses problèmes. C’est vraiment cool comme idée, j’adore. »

John devra faire face à un dilemme quand la petite fille dont il se considère le père adoptif va vouloir aller retrouver son père biologique au Mexique. Car en quittant le ranch pour aider l’enfant dans son entreprise, il prendra le risque de perdre pied. La question ne se posera pas longtemps puisque de toute façon, sans ce départ, pas d’effusion de sang, et donc pas de Rambo en bonne et due forme.

Mots-clés rambo last blood