Rambo : Stallone prêt à un nouvel épisode seulement sous la forme d’une préquelle en streaming

Un an après avoir déjà évoqué l’idée d’une préquelle pour grossir la franchise Rambo, son interprète phare Sylvester Stallone a réaffirmé ce désir avec une contrainte imposée. Et si jamais un tel projet venait à voir le jour, Sly ne le verrait pas ailleurs que sur une ou plusieurs plates-formes de streaming.

En septembre 2019 sortait Rambo: Last Blood, ultime volet pressenti de la franchise ayant fait couler tant de sang en trois décennies et cinq films. Il y a donc un an, Sylvester Stallone, figure emblématique de la saga, avait exprimé son souhait d’une préquelle.

crédit YouTube

“[J’ai] toujours pensé à Rambo quand il avait 16 ou 17 ans – j’espère qu’ils pourront faire la préquelle – vous ne pouviez pas trouver meilleure personne [que lui]. Il était le capitaine de l’équipe; c’était l’enfant le plus populaire de l’école; un super athlète. Il était comme Jim Thorpe [NDLR : joueur de baseball/basket-ball et acteur américain], et c’est la guerre qui l’a changé. Si vous l’aviez vu, il n’était pas loin du gars parfait”.

Préquelle éventuelle de Rambo : forcément un nouvel acteur vedette ?

Il y a quelques jours, Sylvester Stallone a partagé sur son compte Instagram le titre d’un article dans lequel on apprend que James Gunn a confirmé la présence de Sly dans le futur The Suicide Squad. Il a au passage répondu à un internaute qui l’interrogeait sur un éventuel nouveau long-métrage Rambo, des propos entre autres rapportés par MovieWeb :

“Seulement une préquelle en streaming ou sinon rien.”

Selon toute vraisemblance, ou à moins que le milieu du maquillage de cinéma et celui du numérique aient atteint des niveaux stratosphériques ces dernières années, Sylvester Stallone cèderait alors sa place à un autre acteur pour camper la jeunesse de Rambo.

Seulement, chaque Rambo a été porté par le charisme, la prestance et le jeu de Sly. À moins d’un soin tout particulier apporté à un éventuel projet de préquelle, se risquer à imposer une nouvelle figure pour faire le lien avec le premier film pourrait achever une série que la critique de Rambo: Last Blood voyaient déjà enterrée. Tant que les décideurs ne basent pas leur choix sur la reproduction de John Rambo dans le jeu vidéo Mortal Kombat 11, l’essentiel serait, a priori, sauf.