RapidShare : plus de limitation de vitesse de téléchargement

Après la mort de MegaUpload en janvier dernier, les autres sites d’hébergement de fichiers ont vu leur trafic et leur nombre d’utilisateurs augmenter considérablement et, parmi eux, RapidShare. Cependant, en parallèle, ces services ont pris peur et tous se sont mis à vouloir lutter contre le téléchargement illégal. Cette lutte a pris diverses tournures : un filtrage intensif des fichiers via une modération accrue, plus de possibilité d’utiliser le service gratuitement, ou encore la fermeture totale et définitive du site en question.

RapidShare, lui, a choisi une autre option : conserver la possibilité d’une utilisation gratuite mais limiter considérablement le débit maximum pour ces utilisateurs. Et la limite a été plus que considérable en fait puisque ceux qui ne payaient pas ne pouvaient pas télécharger à plus de 30 ko/s, ce qui est assez dérisoire. Remarquez, c’est sûr que ça en a découragé plus d’un dans le téléchargement de films de minimum 600 Mio…

RapidShare

Enfin pas exactement, ça n’a découragé personne : les utilisateurs se sont en réalité tournés vers d’autres services d’hébergement, ce qui n’a bien sûr pas été dans l’intérêt de RapidShare qui réfléchit donc à un nouveau plan d’action. Le service d’hébergement de fichiers a alors levé cette limitation et tout le monde peut donc télécharger les fichiers à vitesse maximum. Ça va faire des heureux.

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul (enfin c’est ce qu’on dit, hein, pas la peine de me dire que c’est faux, je le sais, c’est juste pour faire une transition sympa, arrêtez de m’engueuler), vous n’avez plus besoin d’attendre avant d’obtenir votre lien de téléchargement après l’avoir demandé. Enfin peut-être, il est déjà arrivé qu’on ne trouve pas cette attente sur RapidShare pour la voir revenir par la suite, donc à voir si ça restera dans l’état.

RapidShare en a donc marre de perdre toujours plus d’utilisateurs et c’est pourquoi il réfléchit à un nouveau moyen de lutter contre le téléchargement illégal. Enfin, ça c’est la raison officielle : le retour de MegaUpload le 19 janvier prochain n’y est peut-être pas pour rien non plus…

Via

Mots-clés rapidshareweb