Razer Blade Studio, une machine pensée pour les pros, les vrais

Razer est de retour avec une nouvelle machine qui devrait mettre tout le monde d’accord : le Blade Studio.

Réservée aux professionnels et aux créatifs les plus exigeants, cette dernière place en effet la barre très haut. Suffisamment en tout cas pour faire de l’oeil aux graphistes, vidéastes et autres spécialistes FX.

Le Razer Blade Studio, une machine puissante et nomade

Le Razer Blade Studio, une machine puissante et nomade

Le look est soigné. Le Blade Studio est en effet doté d’un châssis en aluminium à la fois fin et léger, avec un écran aux bordures très contenues.

Blade Studio, une machine taillée pour les pros

Le clavier semble offrir une frappe confortable et il est encadré par deux haut-parleurs rappelant beaucoup une machine concurrente. Rien à dire non plus sur le pavé tactile, proprement immense.

Mais comme souvent, c’est surtout au niveau de la fiche technique que le Blade Studio impressionne.

L’écran atteint ainsi une diagonale de 15,6 pouces. Razer a bien entendu opté pour une dalle tactile OLED, une dalle capable d’atteindre une définition en 4K UHD, et donc une résolution en 3840 x 2160. Le processeur n’est pas en reste et le Blade Studio est ainsi animé par un Intel Core i7-10875H couplé, à 32 Go de mémoire vive et 1 To de stockage au format SSD.

À lire aussi : Voilà pourquoi le Razer Phone 2 va être retiré de la vente

Un écran OLED 4K et une Quadro en prime

Le GPU n’est bien entendu pas en reste. Ici, Razer a opté pour une Nvidia Quadro TRX 5000. En prime, on trouve également une webcam capable de filmer en 720p (sic), des ports USB Type-C, un connecteur Thunderbolt 3,  deux connecteurs USB Type-A, une sortie HDMI, un lecteur de cartes SD et une prise casque.

Le prix, vous vous en doutez certainement, n’est pas donné. Le Blade Studio s’adresse en effet aux publics les plus fortunés et il est ainsi proposé à 4300 $ dans sa version la plus puissante. Pour l’instant, la machine est uniquement disponible sur les terres de l’Oncle Sam, mais elle arrivera prochainement dans les autres régions du monde.

À lire aussi : Razer va déployer des distributeurs de masques à Singapour